ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Construction

Works.lu, trait d’union entre particuliers et artisans



works.lu_.jpg

Roland Kuhn (à gauche): «Notre ambition est de séduire une nouvelle clientèle.» (Photo: Michaël Peiffer)

Works.lu, le nouveau portail Internet créé à l’initiative de la Fédération des Artisans, se propose de mettre en relation les professionnels luxembourgeois du bâtiment et les particuliers à la recherche d’un service de qualité.

Soucieuse de promouvoir plus avant le travail de ses membres, la Fédération des Artisans vient de se doter d’un nouvel outil, dans l’air du temps. Le portail works.lu, réalisé en collaboration avec Yellow, est un site web qui propose de mettre directement en relation les particuliers qui ont un projet de rénovation, de transformation ou d’agrandissement de leur habitation, avec les professionnels luxembourgeois du bâtiment. Le service est entièrement gratuit.

Si ce genre d’initiatives existe déjà, notamment via des sociétés privées de courtage en travaux, la Fédération des Artisans y a vu une occasion de promouvoir le travail de ses membres. «Nous avons trouvé intéressant et utile de développer un outil propre, confie Roland Kuhn, président de la Fédération des Entreprises Luxembourgeoises de Construction et de Génie Civil. Sur Internet, le particulier peut trouver une multitude d’offres, mais il ne sait pas toujours à qui il s’adresse, ni si le service sera au rendez-vous. La Chambre des Métiers et sa branche Fédération des Artisans sont le gage d’un service de qualité, une garantie de sérieux.»

Solliciter directement les bons acteurs

Mis en ligne ce 27 septembre, works.lu permet aux particuliers de s’inscrire, de déposer une annonce en ligne et de transmettre directement leurs demandes de devis auprès de plusieurs spécialistes du bâtiment. «En un seul clic, ils ont la possibilité de s’adresser à de nombreux artisans. En fonction de leur projet, ils pourront solliciter les corps de métier correspondants, qu’il s’agisse de plomberie, de menuiserie, de gros œuvre, etc.», poursuit Roland Kuhn.

De leur côté, les professionnels enregistrés auront la possibilité de consulter les différentes demandes postées sur le site. Et de répondre à celles qui correspondent à leur domaine d’activité. «Les entreprises entreront alors directement en relation avec les particuliers par e-mail ou par téléphone pour discuter du projet ou pour fixer un rendez-vous en vue d’établir un devis», ajoute le président de la Fédération.

Fonctionnel et intuitif

Le site, qui se veut fonctionnel et intuitif, va désormais bénéficier d’une campagne médiatique orchestrée par Binsfeld Communication. A grand renfort de publicité, et grâce à un budget qu’elle qualifie de substantiel – sans vouloir en révéler le montant exact –, la Fédération des Artisans espère asseoir rapidement la notoriété de ce nouvel outil de mise en relation de l’offre et de la demande. «Notre ambition est de séduire une nouvelle clientèle, qui ne faisait pas toujours appel à des artisans luxembourgeois jusqu’ici, qu’elle soit résidente ou frontalière», confie encore Roland Kuhn.

Le portail est accessible en français, anglais et allemand. Works.lu veut surtout se positionner comme une solution d’avenir, simple et rapide pour contacter toutes les entreprises luxembourgeoises référencées et membres de la Fédération des Artisans, soit 5.300 entreprises.