POLITIQUE & INSTITUTIONS

Alia

Une nouvelle fréquence pour Radio Ara



1978780_10152338751829369_1031922209_n.jpg

L'obtention d'une nouvelle fréquence pour Radio Ara a notamment été rendue possible par l'arrêt des émissions de DNR, au printemps dernier. (Photo: Radio Ara)

Pour mettre fin à une perturbation de réception de Radio Ara et du fait que celle-ci a fait ses preuves en tant que programme culturel et associatif depuis plus de 20 ans, l’Autorité luxembourgeoise indépendante de l’audiovisuel (Alia) a décidé de lui attribuer une nouvelle fréquence.

L’Autorité luxembourgeoise indépendante de l’audiovisuel (Alia) vient d’indiquer qu’elle avait décidé d’attribuer la fréquence 102,9 MHz à Radio Ara, et de transférer la fréquence 103,3 MHz du réseau 3 vers le réseau 2 qu’exploitait DNR.

L’Alia souligne que ces changements interviennent dans le contexte de la perturbation de la réception de Radio Ara par un émetteur situé à Léglise en Belgique et sont rendus possibles suite à l’arrêt du programme DNR fin mars 2014.

«Nous estimons que les doléances de Radio Ara sont prioritaires par rapport à l’appel à candidatures pour l’attribution de l’ancien réseau de DNR», a déclaré le président de l’Alia, Thierry Hoscheit, ajoutant que Radio Ara avait largement fait ses preuves.

Un règlement à modifier

À la suite de cette mesure, qui nécessitera une adaptation du règlement grand-ducal établissant la liste des fréquences de radiodiffusion luxembourgeoise, le réseau 2 devra être reconfiguré en vue de sa future exploitation.

L’Alia indique dans ce sens qu’elle invitera à une concertation entre les différents acteurs concernés –  à savoir l’Institut luxembourgeois de régulation et le Service des médias et des communications – «afin de trouver une solution techniquement et économiquement viable pour le réseau n° 2 reconfiguré.»