ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Expert

Un service élargi



Marc Schambourg (Photo : Julien Becker)

Marc Schambourg (Photo : Julien Becker)

Incontournables, les différents outils de communication font partie intégrante de la vie des PME. Reste à définir les besoins en termes de performance.

Les outils et systèmes de communication sont sans cesse en mouvement, au rythme cyclopéen des avancées technologiques. Cette cadence effrénée semble, a fortiori, ne pas laisser les entreprises locales sur le bord de la route. Les PME, fortes d’un accompagnement quasi quotidien de leur intégrateur, béné­ficient généralement de technologies avancées et d’une interconnexion efficiente des équipements de leur réseau. « C’est bien souvent suite aux conseils de leur intégrateur que les PME se tournent vers les opérateurs tels que nous, qui offrons un panel de service bien plus élargi qu’il y a seulement deux ans », dit Marc Schambourg, directeur des ventes pour clients professionnels chez P&T/LuxGSM.

Aujourd’hui, les outils de communication (fixe, mobile ou Internet) ont vocation à optimiser le temps de chaque personne dans l’entreprise. Le credo des opérateurs est de conseiller à l’entrepreneur de « laisser faire les spécialistes des télécommu­nications pour se consacrer pleinement à ses activités ».

Convergence et planification

La communication n’est donc plus un souci pour les PME ? Au Grand-Duché, ces dernières semblent avoir pris la mesure des nouvelles technologies et sont d’autant mieux pourvues qu’elles ont moins d’interlocuteurs qu’auparavant. Grâce aux diverses technologies, les opérateurs peuvent fournir des services toujours plus importants. La convergence entre téléphones fixe et mobile est l’un deux. « Le portable se comporte alors comme le téléphone du bureau. Par contre, votre interlocuteur ne sait pas, en appelant, si vous êtes au bureau ou en visite », développe Marc Schambourg.

Les opérateurs offrent aujourd’hui la connectivité, les terminaux (fixe, mobile, ordinateur) mais également les applications, pour les plus génériques d’entre elles. « Les PME qui ont par contre besoin de systèmes plus pointus sont mises en relation avec des fournisseurs IT spécialisés », précise-t-il.
Quant aux coûts, s’ils sont évidemment importants pour les PME, c’est bien la planification des frais qui prévaut. L’offre de forfaits qui se généralise apporte la visibilité aux entreprises et leur permet de planifier les frais mensuels de leurs systèmes de télécommunication, minimisant de fait les surprises. Les nouvelles offres évitent aussi aux PME des investissements initiaux souvent lourds en équipements. Ces coûts sont pris en charge par l’opérateur et étalés sur la durée contractuelle. « Il s’agit généralement de contrat sur trois ans », précise Marc Schambourg.

En plus de la téléphonie fixe, mobile et l’accès Internet, les opérateurs mettent également à disposition des entreprises qui en ont la nécessité, des serveurs et applicatifs associés, s’ouvrant par ce biais à l’ère du cloud services. « Les coûts en matière d’exploitation et de main-d’œuvre sont souvent importants. Opter pour un service cloud chez un opérateur, cela revient souvent moins cher que de l’intégrer au sein de l’entreprise », considère-t-il.

 

Express - Marc Schambourg

  • 46 ans

  • Directeur des ventes pour clients professionnels depuis 2010 chez P&T/LuxGSM