POLITIQUE & INSTITUTIONS — Justice

Sur 100,7

Un «premier pas» vers une justice plus efficace



Martine Solovieff, en poste depuis le 1er août 2015. (Photo: 100

Martine Solovieff, en poste depuis le 1er août 2015. (Photo: 100

La procureure générale d’État Martine Solovieff était l’invitée de Riicht Eraus samedi sur 100,7 pour évoquer le fonctionnement de la justice, sur fond de réforme en cours.

C’est la procureure générale d’État, Martine Solovieff, qui était au micro de 100,7 samedi lors de l’émission Riicht Eraus qui se penchait donc cette semaine sur le fonctionnement de la justice par le témoignage de celle qui a pris, au 1er août 2015, le relais de Robert Biever.

Pour Martine Solovieff, la réforme de la police judiciaire permettra d’améliorer la qualité des enquêtes. Au-delà de ce volet, elle réclame une réforme plus importante qui s’étend au-delà de l’avis que la justice pourra donner à l’avenir lors du recrutement de personnels pour la PJ, comme prévu dans le projet de loi ad hoc. 

Alors que la PJ travaille sous les ordres de la justice, elle est rattachée administrativement à la direction de la police, ce qui peut conduire indubitablement à des tensions lors de certains dossiers sensibles.

Une configuration qui a conduit Martine Solovieff a effectué plusieurs propositions au gouvernement pour améliorer le travail global de l’institution. 

Réécouter l’émission de 100,7.