ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Industrie

Trou d’air pour l’industrie manufacturière



guardian.jpg

Le Luxembourg connaît un fort recul des commandes au mois d’octobre. (Photo: Guardian/Archives)

Avec -3,6%, le Luxembourg est le pays de la zone euro dont l’industrie manufacturière a connu la plus forte baisse au mois d’octobre. La Belgique enregistre, elle aussi, un recul à 2,7%.

Selon les chiffres publiés ce mercredi par Eurostat, la zone euro, dans son ensemble, a pourtant connu une augmentation de 1,4% pour les commandes dans l’industrie, pour un bond annuel de 14,8%. «En excluant la construction navale ainsi que l’équipement ferroviaire et aérospatial, dont les variations tendent à être plus volatiles, les entrées de commandes dans l’industrie ont enregistré une hausse de 0,9 dans la zone euro», précise l’office statistique de l’Union européenne. La hausse annuelle se situe à 14,4%.

Eurostat a également indiqué ce mercredi que les données de septembre, pour la zone euro, ont été révisées à la baisse, avec un recul mensuel de 4,2%, au lieu des -3,8% annoncés auparavant.

En octobre, la zone euro a enregistré une augmentation de 5,0% pour les commandes de biens de consommation durables (+2,3% sur un an), 1,6% pour les biens de consommation non durables (+3,7% sur un an), 1,3% pour les biens intermédiaires (+16% sur un an) et 1,3% pour les biens d’investissement (+18,2% sur un an).