POLITIQUE & INSTITUTIONS

Articles les plus lus

Top 10: les primes qui fâchent



abbl_001_001.jpg

Face au refus des syndicats d’accepter l’«effort important» consenti, l’ABBL annonce qu’elle recommandera aux banques de ne pas verser la prime de conjoncture de juin. (Photo: David Laurent (archives))

La position de l’ABBL, qui recommande de ne pas verser la prime de juin, continue de faire parler d’elle sur la Place et sur Paperjam.lu. Elle est suivie de la circulaire relative à la sous-traitance informatique de la CSSF et des conséquences du Brexit pour le Luxembourg.

Découvrez les 10 articles les plus lus de la semaine sur Paperjam.lu:

1. L’ABBL recommande de ne pas verser la prime de juin. L’association patronale annonce lundi que les discussions menées depuis décembre avec les syndicats n’ont pas permis d’aboutir à un accord quant à la prolongation d’un an de la convention collective 2014-2016, et indique que les salariés n’auront pas de prime de conjoncture.

2. La circulaire-révolution de la CSSF sur le cloud. La Commission de surveillance du secteur financier a publié, en fin de semaine dernière, une circulaire en préparation depuis plus d’un an, et régissant dans le détail l’externalisation des services faisant appel aux infrastructures de cloud computing.  

3. Le Brexit fait pencher 3i vers le Luxembourg. Le géant du private equity aurait jeté son dévolu sur le Luxembourg pour garder un pied dans le marché unique européen, selon le Financial Times.

4. Royal-Hamilius perd Galeria Inno. Six mois de retard pour la livraison du bâtiment dans lequel devait prendre place le département Store auront suffi pour que Galeria Inno se retire de son bail au Royal-Hamilius, initialement signé en 2013 avec l’actionnaire alors allemand d’Inno.

5. Galeria Inno abandonne Hamilius? Selon nos confrères du Wort, l’arrivée du concept store Galeria Inno serait mal embarquée, en raison du retard dans la finalisation du nouvel îlot commercial de la capitale.

6. Les salariés de RBC réclament «leur prime». Deux jours après la recommandation de l’ABBL aux banques de ne pas verser la prime de conjoncture, plusieurs centaines de salariés de l’établissement bancaire implanté à Esch-Belval ont manifesté mercredi. Une action «spontanée» soutenue par l’intersyndical.

7. Luxembourg, un hub européen pour Crédit Agricole. En visite à Luxembourg la semaine dernière, Philippe Brassac, le directeur général du groupe bancaire français Crédit Agricole, ne tarit pas d’éloges sur l’expertise et l’attractivité de la Place, devenue un pôle essentiel dans la stratégie du groupe.

8. Les syndicats unis face à la «provocation» de l’ABBL. 24h après que l’organisation patronale a recommandé de ne pas verser la prime de juin, l’intersyndicale dresse un bilan de l’état des négociations en cours autour de la future convention collective bancaire. Et dénonce les positions «dogmatiques».

9. Patrick Weydert quitte Deka Luxembourg. Le managing director de l’entité luxembourgeoise quittera ses fonctions à l’automne, selon le Wort.

10. Arrêt Berlioz: une décision lourde de conséquences. Ce remarquable arrêt Berlioz (rendu par la Cour de justice de l’UE mardi, ndlr) est sans conteste un sérieux revers pour le Luxembourg, mais aussi une victoire pour les droits de l’administré.