POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Pour élire un nouveau maire

Thionville aux urnes ce dimanche



pic_double.jpg

Bertrand Mertz et Anne Grommerch sont les principaux favoris des élections municipales à Thionville dont le premier tour aura lieu ce dimanche. (Photo: DR)

Cinq candidats, dont Anne Grommerch et Bertrand Mertz, se présentent ce dimanche au premier tour de nouvelles élections municipales à Thionville.

Les Thionvillois sont appelés à se rendre aux urnes ce dimanche à l’occasion du premier tour des élections municipales lors desquelles il s’agira pour eux d’élire un nouveau maire, après l’invalidation par le Conseil d’État en avril dernier de l’élection d’Anne Grommerch (Les Républicains, ex-UMP) en 2014.

Celle qui avait ravi de moins d’une centaine de voix la place que détenait jusque-là le socialiste Bertrand Mertz avait dû, suite à une plainte déposée par ce dernier, rendre son écharpe de maire du fait d’un tract litigieux considéré par le Conseil d’État comme une irrégularité dans sa campagne.

Son camp fait également l’objet depuis lors d’une autre plainte, à l’instruction, dans laquelle il est question de fausses procurations récoltées auprès de personnes âgées.

Climat tendu

Anne Grommerch et Bertrand Mertz se retrouvant une nouvelle fois face à face, la campagne qui a précédé le vote de ce dimanche s’est donc déroulée dans un climat tendu, les deux adversaires s’accusant mutuellement d’agressivité et de pourrir les débats.

Anne Grommerch, sur une liste de droite dénommée «Thionville au cœur», et Bertrand Mertz (en compagnie de Claude Frisoni sur la liste «Unis pour Thionville») ne seront pas seuls en lice puisque trois autres candidats briguent également la mairie: Hervé Hoff pour le Front national, Guy Maurhofer pour Lutte ouvrière et Bertrand Tomasini pour le Front de gauche.

Si l’une de ces listes remporte au moins 50% des suffrages ce dimanche, elle l’emportera. Dans le cas contraire, celles qui feront plus de 10% se retrouveront pour un second tour le dimanche 21 juin.