LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Style

Mode

Style fêtes



capture_decran_2018-06-27_a_12.26.51.png

Carlo Schneider & Gigja Birgisdottir nous présentent leur style spécial fête. (Photo: Anna Katina)

Tous les mois, dans son magazine, Paperjam vous fait découvrir le look de lecteurs sur un thème particulier. Zoom aujourd’hui sur des styles festifs avec Carlo Schneider, general manager d’Ace Entertainment et Gigja Birgisdottir, fondatrice de Gia in Style.

Carlo Schneider, general manager de Ace Entertainment

Comment définissez-vous votre style?

«Ne portant que des costumes et chemises sur mesure, faisant attention à assortir pochette et chaussettes, je dirais que mon style est sophistiqué et raffiné.

Quelle pièce aimeriez-vous transmettre?

«Ma fille lorgne déjà une montre. C’est ma première Rolex, je la lui destine.

Que portez-vous le week-end?

« Je porte des jeans ou des chinos de couleur, avec un pull ou un hoodie, pas de chemise.

Faisant attention à assortir pochette et chaussettes, je dirais que mon style est sophistiqué et raffiné.

Carlo Schneider, general manager d’Ace Entertainment

Quels sont les impairs à ne pas commettre?

« Il m’est inadmissible de ne pas assortir chaussures et ceinture. J’ai une vingtaine de ceintures pour être sûr que ça n’arrive pas. Par ailleurs, je trouve que les hommes s’habillent souvent avec des vestes trop grandes, dont les manches tombent sur les mains…

Quelle est la plus ancienne pièce de votre garde-robe?

« Je n’ai rien d’ancien. Il y a deux ans, lors d’un déménagement, j’ai complètement renouvelé ma garde-robe. Depuis, si j’achète une nouvelle
pièce, j’en sors une autre que je donne ou je jette.

Quel est votre plus vieux souvenir lié à la mode?

« J’avais 16 ou 17 ans, je suis parti à Londres juste après Noël et mon père m’a donné de l’argent (je pense que c’était beaucoup) en me disant ‘tu vas dans la capitale du style, achète-toi de beaux vêtements’. C’est ce que j’ai fait, j’ai découvert la mode new wave de l’époque et les magasins autour de Bond Street.

Quelle est votre couleur préférée?

« Je porte toujours quelque chose de bleu, c’est une couleur qui me va. En revanche, je ne porte jamais de noir.»

Découvrez le look de Carlo Schneider: 

Gigja Birgisdottir, fondatrice de Gia in Style

Comment définissez-vous votre style? 

« J’aime la mode, mais je ne suis pas une fashionista. J’ai développé mon propre style, en partie inspiré des années 70.

Quelle est la bonne hauteur pour des talons?

« Pour le travail, 5 à 7 cm sont suffisants. Pour sortir, on peut se permettre 12 voire 15 cm si on sait marcher avec. Personnellement, je ne mets plus rien au-dessus de 8 cm.

Votre adresse shopping à Luxembourg?

« Je trouve dommage que les créateurs luxembourgeois ne soient pas plus présents dans les boutiques. Je suis heureuse de voir que vol(t)age et Yileste ont leur boutique. »

Quelle est couleur votre couleur préférée?

« J’aime surtout les couleurs chaudes. Pendant longtemps, j’ai travaillé dans la finance où je ne portais que du noir et du gris. Aujourd’hui, je les ai bannis de ma garde-robe.

Un conseil de mode?

« Il faut porter des choses qui correspondent à votre morphologie et votre âge. Investir dans la qualité plutôt que la quantité. Avoir quelques basiques de couleur à accessoiriser avec des pièces à motifs.

Quel est le faux-pas à ne pas commettre?

« Après un certain âge, il y a des choses qu’on ne peut plus porter: les jeans à trous, les mini-shorts…

Avec quel styliste pourriez-vous vous pacser?

« Je suis une inconditionnelle d’Emilio Pucci pour la variété de couleurs, le côté joyeux et festif. Les anciennes pièces de Courrèges sont aussi très belles.

Quelle est la plus ancienne pièce de votre garde-robe?

« J’ai un manteau de fourrure, du loup, que j’ai reçu en 1986. Je devais avoir 16 ans. J’étais beaucoup trop jeune pour porter cela. Aujourd’hui, je peux enfin le porter.

Quel est votre dernier coup de cœur mode?

« J’ai acheté des bottes mi-hautes bleues en velours.»

Découvrez le look de Gigja Birgisdottir: