POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Notation

S&P confirme aussi son triple A au Luxembourg



gramegna_standardpoors.jpg

«Cette nouvelle confirmation du ‘AAA’ confirme le bien-fondé de la politique du gouvernement en matière de finances publiques», se félicite Pierre Gramegna, ministre des Finances. (Photo: Marion Dessard)

L’agence de notation maintient sa plus haute note avec une perspective stable. S&P prévoit une croissance de 3,3% pour la période 2018-2021.

Une semaine après DBRS, c’est une autre des principales agences de notation, Standard&Poor’s, qui a renouvelé son triple A au Luxembourg.

Dans son analyse, l’agence estime que le PIB par habitant sera de l’ordre de 111.000 euros en 2018 et que le secteur financier demeure clé pour la croissance du pays, avec près de 27% du PIB.

Saluant la politique budgétaire prudente du gouvernement, S&P estime que l’excédent budgétaire se maintiendra à 0,7% du PIB pour 2018 et à une moyenne de 0,5% pour la période de 2019 à 2021.

«Je me réjouis de voir qu’après DBRS, Standard&Poor’s confirme également les perspectives favorables pour le Grand-Duché sur les années à venir», s’est félicité Pierre Gramegna, ministre des Finances. «L’analyse montre par ailleurs que la place financière contribue largement à la croissance qualitative. Cette nouvelle confirmation du ‘AAA’ confirme le bien-fondé de la politique du gouvernement en matière de finances publiques et de l’allègement de la pression fiscale lors de la réforme de 2017.»