POLITIQUE & INSTITUTIONS

À partir du Findel

Ryanair ajoute Barcelone à son catalogue



ryanair.jpeg

En moins d'un an, Ryanair aura mis en place six destinations à l'arrivée ou au départ de l'aéroport de Luxembourg. (Photo: DR)

La low cost irlandaise entrera en concurrence avec Luxair et Vueling à destination de Barcelone l’automne prochain. Et renforcera d’ici là les fréquences de ses vols à destination de Porto et de Lisbonne.

Ryanair a lancé ce mercredi à Luxembourg son programme d’hiver 2017, annonçant qu’elle allait ajouter à compter du mois d’octobre Barcelone à son catalogue de destinations opérées depuis l’aéroport du Findel.

La low cost irlandaise fera la liaison quatre fois par semaine entre Luxembourg et El Prat, le principal aéroport de la capitale catalane.

Ryanair a également indiqué que les vols qu’elle commencera à opérer au mois de mars vers Lisbonne, Madrid et Milan-Bergame feront aussi partie de ce programme d’hiver 2017, tout comme Londres Standsted mais aussi Porto, dont la fréquence des vols sera portée de cinq à six allers-retours par semaine, alors que celle de Lisbonne sera aussi augmentée de quatre à cinq allers-retours.

Au total, ce seront donc six destinations qui seront opérées par Ryanair l’automne prochain au départ de l’aéroport, à raison de 30 vols par semaine.

450.000 passagers attendus cette année

Le responsable du marketing de la compagnie, Kenny Jacobs, a indiqué tabler sur 450.000 passagers transportés en 2017 de ou vers le Findel, où la compagnie irlandaise ambitionne de devenir la deuxième en importance. Derrière Luxair– qu'elle attaque de manière frontale sur plusieurs destinations – et devant Lufthansa et sa concurrente low cost Easyjet.

Assurant vouloir accompagner la croissance des activités de l’aéroport – de 12,4% en 2016 – Ryanair pourrait annoncer cette année encore d’autres vols vers des capitales européennes telles que Dublin ou Rome, ou des destinations ensoleillées du sud de l’Europe.

Active au Luxembourg depuis la fin octobre 2016 vers Londres et Porto, la compagnie a transporté sur ces deux derniers mois de l’année près de 32.000 passagers avec un taux de remplissage de ses avions de 90%.