COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Médias

RTL Group va investir plus encore dans la VOD



ceo_bert_habets_talking_on_the_management_summit.jpg

«RTL Group a entamé un long parcours de transformation», a indiqué Bert Habets. (Photo: RTL Group)

RTL Group veut développer son offre de services en VOD (video on demand), notamment au niveau des contenus locaux. Et va donc investir dans la création d’une plate-forme de diffusion unique. La collaboration avec Fremantle va aussi être renforcée.

C’est en misant sur le développement de son offre VOD (video on demand) que RTL Group veut développer sa croissance. C’est l’annonce majeure qui a été faite lors de son Group Management Summit qui a réuni près de 90 de ses cadres à Luxembourg.

La mise en place d’une plate-forme technologique commune des services VOD a été annoncée. L’ambition est, à terme, de faire migrer l’ensemble des produits des différents diffuseurs vers ce support. Cela offrira notamment une souplesse plus grande au niveau opérationnel pour les unités du groupe présentes aux Pays-Bas, en France et en Allemagne. Plus de détails seront donnés sur ce projet lors de la présentation des résultats du groupe pour 2018, à la mi-mars de l’année prochaine.

Une transformation totale

De plus, dans les pays où RTL Group est fortement implanté, la collaboration sera aussi systématiquement renforcée entre les unités de diffusion du groupe et Fremantle, qui est sa filiale de production de produits télévisés.

«Avant tout, nous avons comme objectif d’être des champions locaux du streaming là où nous avons des familles de chaînes télévisées fortes», a souligné Bert Habets, CEO de RTL Group. Il avait rappelé peu avant qu’avec les évolutions rapides des comportements de consommation et l’émergence des géants du web, le paysage concurrentiel dans le secteur de la VOD était devenu mondial. «Raison pour laquelle nous avons entamé un long parcours de transformation totale de l’ensemble du groupe», a-t-il indiqué.