ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Tendance

Protest4, une application pour manifestants



protest4_small.jpg

Protest4 est disponible gratuitement depuis le 1er novembre. (Photo: Protest4)

Développé par la société luxembourgeoise Zap, Protest4 rassemble chaque jour 2.500 membres de plus. Grâce à ce réseau social inédit, les «protestataires» peuvent se rassembler par pays ou motif de mécontentement et coordonner leur action.

Les manifestants et candidats à la révolution ont désormais leur application. Développée par la société luxembourgeoise Zap, spécialisée dans les médias sociaux et dirigée par Patric de Waha, Protest4 est disponible gratuitement depuis le 1er novembre.

Elle a vu le jour suite aux révolutions arabes et au mouvement des «Indignés» qui se répand dans le monde comme une traînée de poudre, y compris aux Etats-Unis avec Occupy Wall Street (OWS).

Sur la page d’accueil de Protest4, plusieurs options sont disponibles, comme «créer ou chercher une protestation», «identifier des manifestants», «vos protestations»…

Les «protestataires» peuvent communiquer entre eux, publier des messages, des photos…

Fragmentation

«Protest4 est une déclinaison de l’application Zapon (également développée par Zap et lancée il y a quelques semaines, ndlr.). Celle-ci permet d’échanger sur différents sujets en sortant de son réseau traditionnel d'amis», explique Jim Kent, responsable du développement des affaires chez Zap.

Le média Protest4 peut être fragmenté en fonction des pays (Grèce, Egypte, Espagne, Etats-Unis…). Il permet de cibler un groupe de discussion sur des sujets précis, qui ne concernent pas forcément tous les membres de son réseau Facebook ou autres médias sociaux. «Par exemple, aux Philippines, les gens peuvent télécharger Protest4 et rejoindre un groupe pour discuter des prix de l’énergie, qui sont très élevés là-bas. Ensuite, ils peuvent y trouver les moyens de manifester et de coordonner leur action», poursuit-il.

Une équipe de cinq personnes

Une équipe de cinq personnes a travaillé sur le projet, dont trois programmeurs. Protest4 est utilisable de quatre manières différentes: sur iPhone, sur un smartphone Android, via Facebook et enfin par Protest4.org.

L’application compte déjà plus de 10.000 utilisateurs. Elle rassemble 2.500 nouveaux membres chaque jour.

Il existe donc également un marché orienté vers les manifestants et les révolutionnaires de tous pays. «L’application est gratuite, mais elle peut permettre aux annonceurs de cibler des marchés bien spécifiques et des publics bien identifiés en fonction de leurs centres d’intérêt ou de leurs motifs de mécontentement», indique Jim Kent.