COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Ressources humaines

Sécurité au travail

Prévention: deux entreprises primées



securite-sante_103.jpg

Le prix a été remis en présence du ministre Mars Di Bartolomeo. (Photo: sécurité-santé.lu)

P. Bettendorf et Saint-Gobain Abrasives ont chacune reçu 15.000 euros pour leurs initiatives innovantes dans l'amélioration de la sécurité et de la santé au travail.

Le Prix de la prévention a été remis pour la première fois ce mercredi à Luxexpo à l’occasion du Forum santé et sécurité au travail et en présence de Mars Di Bartolomeo, ministre de la Santé.

Ont été récompensées l'entreprise de rénovation P. Bettendorf dans la catégorie moins de 50 salariés et Saint-Gobain Abrasives pour les sociétés employant plus de 50 personnes.

«P. Bettendorf est une entreprise de 48 salariés travaillant dans le domaine de la construction. Grâce à l'engagement de la direction, elle a mis en place plusieurs mesures simples, innovantes et efficaces, qui lui ont permis de réduire le nombre des accidents du travail et par conséquent le nombre des jours d'absence... Des consignes simples et claires, rédigées en plusieurs langues, responsabilisent les salariés et leur permettent de veiller à leur propre sécurité et à celle des autres. Les consignes concernent aussi bien les travaux sur chantiers que la conduite des véhicules et même des conseils pour la vie privée», a expliqué Georges Wagner, ingénieur à l'Association d'assurance accident, coorganisateur du forum.

Disque diamant

Etablie à Bascharage, Saint-Gobain Abrasives compte 108 salariés. Elle a mis au point un disque diamant dénommé Norton Silencio. «Ce disque haut de gamme permet de réduire considérablement le bruit généré pendant la découpe de matériaux et a, par conséquent, un effet bénéfique sur l'environnement immédiat qui entoure le site d'utilisation», poursuit Georges Wagner.

Les deux lauréates ont reçu chacune la somme de 15.000 euros.

Créé par l’Association d’assurance accident, cette récompense «valorise des mesures ou produits particulièrement innovants dans le domaine de l’amélioration de la sécurité et de la santé au travail».

Dans leur dossier de candidature, les entreprises devaient détailler les mesures ou produits réalisés, expliquer leur mise en œuvre dans l’entreprise et décrire les résultats obtenus.