COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Management

Transformation d’entreprise

Post Luxembourg dévoile son nouveau siège



postluxembourg_vuesiege.jpg

Le nouveau siège doit être finalisé mi-2022. (Illustration: Metaform architects)

Le groupe Post Luxembourg a dévoilé ce vendredi les contours de son projet de nouveau siège dans le quartier de la gare. Il sera signé Metaform Architects.

Le quartier de la gare poursuit sa mue. Les projets immobiliers qui se succèdent et l’arrivée du tram lui conféreront une nouvelle identité, probablement moins austère. Le futur nouveau siège de Post Luxembourg, dévoilé ce vendredi lors d’une conférence de presse, participera à cette nouvelle dynamique. D’ici 2022, le premier employeur du pays inaugurera un bâtiment de 27.700m2 (hors sous-sols), principalement pour des bureaux.

Au rez-de-chaussée, les visiteurs pourront trouver un nouvel espace Post, alors que les huit autres niveaux accueilleront des collaborateurs du groupe. Au dernier étage du bâtiment, en retrait de la façade, les employés pourront bénéficier d’un restaurant avec une vue panoramique, complété par une terrasse. 

Façade conservée

Les travaux de démolition du bâtiment actuel qui concentrait le centre postal Gare ont débuté en septembre, la construction doit débuter fin 2018. Un choix pour une démolition plutôt qu’une rénovation en raison du caractère vétuste du bâtiment et de son agencement, qui ne correspondait pas au nouvel usage.

Seule la façade Accinauto sur la droite du bâtiment, datant des années 40 et classée par le service des Sites et monuments nationaux, sera conservée. Le budget débloqué pour l’ensemble est de l’ordre de 100 millions d’euros. Le reste de la façade du nouveau bâtiment sera construite dans un esprit très contemporain, et fera le lien avec le futur projet voisin de la Sécurité sociale. «La construction du nouveau siège de Post participera à la revalorisation de tout le quartier», souligne Claude Strasser.

100 millions d’euros

«Le nouvel immeuble se situe dans un tissu urbain dense, avec beaucoup de circulation et de passage. Par ailleurs, le bâtiment d’Accinauto termine le parcours haussmannien du quartier et le futur bâtiment de la Sécurité sociale ouvre une nouvelle dimension contemporaine. Le bâtiment de Post doit faire le trait d’union entre ces deux approches. C’est pour cela que nous avons fait le choix d’un projet très urbain, avec si possible une nouvelle place publique et une façade minérale, longitudinale, qui affirme sa présence dans sa vision latérale, tout en étant transparente dans sa vision frontale», explique Shahram Agaajani du bureau Metaform.

À l’intérieur, les employés profiteront d’une approche facilitant la communication entre les services, avec un escalier monumental, «qui évoque un tapis rouge» précise l’architecte, et qui servira de nœud d’échange à la fois entre les étages, mais également entre les fonctions présentes à l’intérieur du bâtiment. «Les postes de travail seront aménagés en espaces paysagers, avec des regroupements de six à huit postes. Entre ces îlots de travail s’intercaleront des espaces de détente», explique le concepteur de l’immeuble. Le budget débloqué pour l’ensemble est de l’ordre de 100 millions d’euros.

1 / 3
2 / 3
3 / 3

Pour réaliser son nouveau siège, Post a fait appel au cabinet d’architectes Metaform Architects, suite à un concours mené en 2017. L’entreprise vise la certification environnementale DGNB* Platin, selon les normes les plus élevées.

«Ces chantiers et déménagements successifs sont les étapes d’une démarche que nous menons depuis plusieurs années et qui vise à gagner en efficience en rapprochant nos équipes, à améliorer le quotidien de nos collaborateurs et à valoriser notre patrimoine immobilier», déclare Claude Strasser, directeur général de Post Luxembourg, dans un communiqué. 

Post exploite actuellement son siège temporaire, dans le bâtiment Mercier. Un actif détenu par le groupe qui ne restera certainement pas longtemps inoccupé au vu de la demande en immobilier de bureaux sur le marché luxembourgeois.