ENTREPRISES & STRATÉGIES

Partenariat Post et Technoport

Post Capital, investisseur dans l’innovation



technoport_belval_caratini.jpg

Le Technoport (ici l'incubateur de Belval) ouvre volontiers la porte aux partenaires, comme Post, qui ont un intérêt pour l'innovation et l'investissement. ( Photo: Charles Caratini /archives )

Le groupe Post Luxembourg parraine les échanges avec les start-up du Technoport. Un accord a été signé pour «soutenir l’entrepreneuriat technologique». La filiale Capital se pose en «investisseur industriel».

Post Luxembourg et la société du Technoport annoncent avoir signé un accord de partenariat pluriannuel, «destiné à soutenir l’entrepreneuriat technologique et innovant». Conclu jusqu’en 2017, ce dernier entend favoriser et encourager les échanges entre le groupe qui ne cesse de monter en puissance et les start-up cocoonées par le Technoport.

Post Luxembourg pourra ainsi, notamment pour sa branche investissement, Post Capital, plutôt active, s’appuyer sur l’incubateur d’entreprises. En clair, cela permet aussi à Post de se trouver aux premières loges pour repérer, suivre et, le cas échéant, financer et développer des projets d’avenir.

Un écosystème attractif

Jos Glod, directeur général adjoint de Post Luxembourg (en charge de la branche Capital), confirme que, via la filiale Post Capital, le groupe «se positionne sur le marché en tant qu’investisseur industriel». Selon lui, «ce partenariat stratégique avec le Technoport permet, d’une part, de contribuer au développement d’un écosystème attractif pour l’entrepreneuriat au Luxembourg et, d’autre part, de compléter l’offre de service aux start-up».

Les deux partenaires citent notamment en exemple la 100e entreprise acceptée formellement (fin février dernier) au Technoport. Synedge, dans laquelle Post Capital a pris une participation, travaille sur un Content Delivery Network (CDN) de nouvelle génération «pour délivrer, de façon sécurisée et rapide, du contenu sur tout dispositif mobile selon un modèle de paiement à l’utilisation».

Le directeur du Technoport, Diego De Biasio, souligne quant à lui l’importance de nouer des partenariats avec des entreprises d’envergure, pour resserrer le tissu et renforcer les liens entre les start-up et le business qui tourne déjà: «Nous sommes ravis que Post Luxembourg nous fasse confiance en signant ce contrat pluriannuel et plus encore qu’il y ait cette volonté de soutenir l’entrepreneuriat.» Les synergies et le win-win sont ainsi mis en avant et, pour Diego De Biasio, «Synedge n’est qu’un exemple parmi d’autres de comment une collaboration peut se concrétiser».

15% de rachats industriels

Le Technoport propose à la fois un incubateur d’entreprises technologiques et innovantes pour ceux qui veulent se lancer, un espace de coworking pour ceux qui désirent valider leur produit/service au sein de communautés d’utilisateurs, concepteurs et entrepreneurs, et un laboratoire de fabrication numérique, qui permet de matérialiser rapidement une idée en prototype.

Le Technoport, qui héberge encore une vingtaine de projets en incubation, en est à 100 entreprises acceptées. 44 en sont sorties avec succès et 15 d’entre elles ont été rachetées par des groupes industriels.

Au total, ces entreprises ont levé plus de 63,5 millions d’euros de fonds privés en vue de développer leur activité.

Et le groupe Post, avec ce partenariat, confirme son intérêt marqué pour investir dans des projets innovants.