POLITIQUE & INSTITUTIONS — Justice

Soupçons de fraude fiscale

Perquisitions chez les propriétaires d’Auchan



auchanluxembourg.jpg

Les Mulliez sont propriétaires des supermarchés Auchan, dont celui du Kirchberg, à Luxembourg. (Photo: Maison moderne / archives)

Une enquête pour fraude fiscale lancée il y a huit mois contre la famille Mulliez, propriétaire des supermarchés Auchan, a donné lieu hier à des perquisitions, notamment à Luxembourg. Un marché où le groupe Mulliez dispose pour le moins de substance.

Des soupçons de fraude fiscale et de blanchiment de fraude fiscale ont conduit des enquêteurs à effectuer mardi des perquisitions – notamment à Luxembourg – dans des propriétés et des bureaux de la famille Mulliez, détenant des supermarchés Auchan et quatrième fortune de France.

Ces perquisitions ont eu lieu également à Roubaix, en France, et à Néchin, en Belgique, rapporte l'AFP.

Elles ont eu lieu dans le cadre d’une enquête ouverte depuis huit mois, suite à un dépôt de plainte d’un membre de la famille Mulliez, à l’encontre d’autres membres, ce qui a fait dire à un enquêteur que «cela ressemble à un règlement de compte».

Outre les magasins Auchan, les Mulliez sont également propriétaires d’autres enseignes telles que Décathlon, Leroy Merlin, Kiabi et Norauto.

Contacté par Paperjam.lu, le Parquet de Luxembourg n’a pu encore apporter de précisions quant au volet luxembourgeois de cette affaire.

Une substance au Luxembourg

Au Luxembourg, Auchan et la famille Mulliez sont bien implantés, avec des projets et des réalisations substantifiques. Auchan est évidemment présent avec le centre commercial du même nom au Kirchberg, dont la galerie, détenue par la filiale Immochan, avait été cédée en 2013.

Un second centre commercial est prévu dans le sud du pays, à Differdange, avec une ouverture l’an prochain.

La famille Mulliez est aussi à la manœuvre sur le site en mutation qu’est le Ban de Gasperich. En partenariat avec Promobe, Immochan y réalisera un nouveau centre commercial, Cloche d’Or, au cœur duquel on retrouvera un hypermarché Auchan.

Les Mulliez sont aussi, indirectement, derrière le chantier du Royal-Hamilius, l’autre futur paquebot commercial de la capitale. En association avec la famille Descours, la famille Mulliez avait pris une participation majoritaire dans le capital de Codic, un acteur important au Luxembourg et promoteur du Royal-Hamilius.