COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Tags

Pendant les travaux, la communication continue



palissade_kpmg-paperjam.jpg

C’est un graffiti plutôt décoratif que KPMG Luxembourg a voulu sur les palissades de son chantier. (Photo: KPMG)

Profitant de chantiers d’envergure au Kirchberg, KPMG Luxembourg et Arendt & Medernach se servent des palissades pour renforcer leur image.

Le plateau du Kirchberg est un vaste chantier, avec ses grues, ses camions et… ses palissades. Masquant et protégeant les bâtiments en construction, ces murs sont plutôt vilains et peu valorisés. D’où l’idée de s’en servir comme support de communication et d’exposition.

La première à dégainer a été l’étude d'avocats Arendt & Medernach qui, fidèle à son engagement pour la photographie contemporaine, a fait appel à des élèves de l'option photographie des classes de deuxième et de première du Lycée Aline Mayrisch. Heureux de pouvoir bénéficier de cet espace pour s'exprimer dans l’espace public, les jeunes ont développé trois projets différents sur le thème de la vie au Kirchberg. Le premier projet montre des photos de chaussures en noir et blanc… celles-ci reflétant l’image de leurs propriétaires. Les clichés du deuxième groupe se distinguent par des motifs orange vif. Ici les photographes veulent donner de la couleur, en contraste à la vie parfois grise des employés de bureau. La dernière série utilise la technique du «lightstencil» pour représenter différents stéréotypes de notre société, tels que l'adolescente au fastfood ou une dame portant un sac à main de marque.

Il s’agit donc à la fois de soutenir le travail de jeunes passionnés, de décorer un espace vierge et, bien évidemment, de valoriser l’étude qui investit dans un bâtiment contemporain d’envergure (Diener & Diener, architects) et veut faire connaître son action de mécénat pour l’art.

Graffeurs: Sader et Yvlo77

À quelques mètres, sur le même boulevard Kennedy, le bâtiment de KPMG Luxembourg (architecte: François Valentiny) est nettement plus avancé et sera livré dans l’année. Ce qui n’empêchait pas les palissades de rester vierges. «Depuis un moment, nous nous demandions ce que nous allions faire des panneaux jaunes qui entourent notre bâtiment. C’est notre nouveau blog qui nous a donné l’idée d’utiliser les panneaux de manière différente. L’un des termes utilisés dans le monde des blogueurs est le ‘tag’… et justement les graffeurs ‘taguent’ aussi», détaille Natacha Oskian, responsable marketing, communications et innovation.

La firme a donc fait appel à la créativité de deux artistes graffeurs bien établis dans la région, Sader et Yvlo77, dont une partie de l’œuvre décore le tunnel reliant le Glacis à la ville. Les créatifs ont eu pour mission de travailler autour des sujets liés au Luxembourg. On y reconnaît le Pont rouge, la Philharmonie, la Schueberfouer, le Roude Léiw ou encore les quartiers d’affaires et la ville, mais aussi le logo de KPMG et l’adresse du blog.

On est donc bien ici dans un outil de communication et d’image: «C’est une belle vitrine pour la promotion du Luxembourg pour nos clients, nos employés et les nombreux passants du quartier Kirchberg et une manière de communiquer dans un style moins conventionnel.»