ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Cargolux

Paul Helminger: «Revoir la communication avec HNCA»



Paul Helminger entend remettre à plat la communication avec le partenaire chinois, plus enclin à négocier «entre quatre yeux». (Photo: Maison Moderne Studio)

Paul Helminger entend remettre à plat la communication avec le partenaire chinois, plus enclin à négocier «entre quatre yeux». (Photo: Maison Moderne Studio)

Le président du conseil d’administration de Cargolux s’est envolé en Chine pour y rencontrer l’actionnaire HNCA, sur fond de départ évoqué du représentant de la compagnie de fret aérien en Asie.

Alors que les activités de Cargolux ont permis à son actionnaire principal, Luxair, de dégager des bonnes performances en 2013 dans sa branche Cargo, la compagnie nationale de fret aérien semble devoir encore trouver la cadence dans les relations qui la lient avec son autre actionnaire: HNCA.

Si le report du vol inaugural du 24 avril vers Zhengzhou à la mi-mai puis à la mi-juin s'explique par un couac d’autorisation non-délivrée par les autorités chinoises, il traduit surtout un partenariat qui a du mal à se mettre en place.

Le président du conseil d’administration de Cargolux (également président du CA de Luxair), Paul Helminger, s’est en tout cas envolé vers la Chine ce lundi pour faire en sorte de mieux communiquer avec les responsables du groupe appartenant à la province du Henan. Tout en gardant comme objectif un première liaison d’ici mi-juin.

Robert Song sur le départ?

Un départ qui s’effectue sur fond de problème potentiel autour de Robert Song, le «monsieur HNCA» recruté par Cargolux le 26 mars afin de finaliser l’accord entre les deux parties et de jouer le rôle d’émissaire de la compagnie luxembourgeoise en Asie.

Le média en ligne The Loadstar évoque en effet la demande de congé de M. Song après que ce dernier aurait eu une divergence de vues la semaine dernière avec le nouveau CEO de Cargolux, Dirk Reich.

La venue de Paul Helminger en Chine ne sera donc probablement pas inutile pour toutes ces raisons... et les accords signés par HNCA avec les aéroports de Liège et de Francfort Hahn en sont une de plus.