POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Voyage dans la Silicon Valley

Pas de fumée blanche au sujet de Google



1.jpg

«Lors d’une visite à Googleplex et dans le cadre d’une rencontre avec le CEO de Google, Sundar Pichai, la société a présenté ses projets et ses activités actuelles et futures», précise simplement le communiqué du gouvernement. (Photo: www.gouvernement.lu)

Malgré l’entrevue du Premier ministre avec le CEO de Google sur la côte ouest des États-Unis, aucune référence à l’investissement possible d’un milliard de dollars pour la construction d’un data center au Grand-Duché n’a été faite par le service de communication du gouvernement.

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles, dit le dicton. Mais le passage sous silence du possible investissement de Google d’un milliard de dollars, dans un communiqué du gouvernement envoyé ce vendredi, pose quelques questions.

D’autant plus que le document envoyé à la presse fait état de la visite du Premier ministre au CEO de Google, Sundar Pichai.

«Lors d’une visite à Googleplex et dans le cadre d’une rencontre avec le CEO de Google, Sundar Pichai, la société a présenté ses projets et ses activités actuelles et futures», est-il simplement précisé. Mais rien sur la construction d’un data center par Google sur le terrain de Bissen, que les autorités ont eu tant de mal à mettre à disposition de l’entreprise à cause d’un propriétaire récalcitrant.

Selon des journalistes présents sur place, la presse n’aurait pas eu accès à cette rencontre et Xavier Bettel aurait expliqué qu’il ne préfèrait «pas commenter le projet au Luxembourg jusqu’à ce qu’il y ait quelque chose à commenter».

Plus de détails sur Amazon et Cisco

Le communiqué est toutefois bien moins avare en détails pour décrire le passage du Premier ministre au laboratoire d’innovation d’Amazon, le Amazon Lab126. Il y confirme que le groupe, qui a son siège européen au Grand-Duché, va continuer son «plan de développement dont l’objectif actuel (déjà annoncé en début d’année, ndlr) prévoit d’embaucher 350 personnes supplémentaires».

On apprend également que la création d’un partenariat public/privé a été décidée avec le géant de la connectivité Cisco, dans le cadre duquel sera mise en place «une coopération étroite avec l’Université du Luxembourg».

Le Premier ministre a entamé mardi une visite aux États-Unis. Celle-ci a débuté à New York lors de la 72e assemblée générale des Nations Unies, et a continué sur la côte ouest et la Silicon Valley, où Xavier Bettel devait rencontrer plusieurs entreprises. Aucune liste n’avait été envoyée en amont à la presse.

Mais on sait désormais que le chef du gouvernement doit encore se rendre à Los Angeles, où il aura une entrevue avec des responsables de SpaceX et de Boeing pour parler des relations de ces deux entreprises avec SES.