COMMUNAUTÉS & EXPERTISES
COMMUNICATION

Parution

Paperjam spécial Top 100 2018



02_paperjam_01-19.png

Pour son premier numéro de l’année 2019, Paperjam signe une édition spéciale consacrée au Paperjam Top 100. En couverture, Norbert Becker, élu décideur économique le plus influent au cours d’une soirée exceptionnelle organisée par Maison Moderne et le Paperjam Club le 19 décembre à la Rockhal.

Qui est le décideur économique le plus influent de l’année 2018? Au terme d’un travail mené depuis cet été, le jury indépendant, composé de Marc Giorgetti (gérant de Félix Giorgetti, grand lauréat du Paperjam Top 100 2016), Anouk Agnès (directrice générale adjointe de l’Alfi), Karin Schintgen (CEO de la House of Startups), Daniel Schneider (associé de Tenzing Partners), Hugues Delcourt (CEO de la Bil) et Laurent Loschetter (fondateur de DSL et cofondateur de Den Atelier), a désigné Norbert Becker comme grand lauréat du Paperjam Top 100.

Les autres décideurs classés sur les 10 premières marches du Paperjam Top 100 sont:

2. Alain Kinsch, managing partner d’EY Luxembourg

3. Caroline Mart, rédactrice en chef adjointe de RTL Télé Lëtzebuerg

4. Bob Kneip, fondateur et président de Kneip

5. Jean-Louis Schiltz, ancien ministre, avocat chez Schiltz & Schiltz

6. Pit Hentgen, administrateur délégué de Lalux

7. Michel Wurth, président du conseil d’administration d’ArcelorMittal Luxembourg, président de l’UEL et de la Chambre de commerce

8. Nicolas Buck, président de la Fedil, CEO de Seqvoia

9. René Elvinger, président de Cebi

10. Romain Wolff, président de la CGFP

Leurs portraits, ainsi que le palmarès complet du Paperjam Top 100 sont à retrouver dans cette édition spéciale.

1 / 4
2 / 4
3 / 4
4 / 4

En Politique, le DP, le LSAP et Déi Gréng ont signé le 3 décembre dernier l’accord de coalition qui les soude dans un gouvernement Gambia 2. Analyse de ce projet «ambitieux» qui a pour objectif de combiner «richesse et bien-être tout en évitant de détériorer les conditions de vie des citoyens».

Chaque automne, les Big Four procèdent à des recrutements de jeunes diplômés. Si la base des connaissances exigées reste la même, les compétences technologiques et les atouts liés à la personnalité sont prisés. Explications en rubrique Entreprises.

À quoi ressemblera 2019 en termes de conjoncture économique? Trois économistes du monde bancaire ont partagé avec Paperjam leurs premières analyses en rubrique Place financière.

En Économie, zoom sur l’intérim qui, au 31 mars dernier, représentait 2% de l’emploi salarié au Luxembourg. Un chiffre très stable, hormis dans le BTP qui reste très demandeur.

Pour ce premier reportage de l’année 2019, Paperjam vous emmène une journée aux côtés de Cyril Molard, chef du restaurant Ma Langue Sourit à Moutfort, qui fête ses 10 ans.

1 / 5
2 / 5
3 / 5
4 / 5
5 / 5

«Recherche développeurs désespérément»

Le Luxembourg a fait des progrès en termes de digitalisation du pays, mais il lui reste encore du chemin à parcourir. Un projet mené par Cisco suite à la signature d’un accord avec Xavier Bettel lors du Forum de Davos en janvier dernier, le positionnement du Grand-Duché pour devenir le coffre-fort de l’Europe, les nombreuses questions de cybersécurité et la pénurie de talents, le Luxembourg est à un vrai tournant dans le secteur de l’ICT, et ce supplément montre que le pays a de nombreuses cartes à jouer.

1 / 3
2 / 3
3 / 3

Une réforme fiscale en questions

Faut-il baisser l’imposition des sociétés? Améliorer la fiscalité pour les start-up? Revoir les droits de succession? Quid des finances locales? Ou encore comment lutter contre la concurrence internationale? Alors que s’ouvre la nouvelle mandature, nous avons demandé à huit experts de nous livrer leur point de vue et de dessiner leurs priorités.

Ses priorités fiscales et budgétaires, ainsi que ses ambitions pour la Place, Pierre Gramegna, reparti pour cinq ans à la tête du ministère des Finances, les détaille dans une interview qu’il a accordée à Paperjam dans notre supplément Tax and Legal.