COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Médias

Paperjam, «marque de l’année» en Belgique



paperjam_b2bawards.jpeg

Mike Koedinger, fondateur et CEO de Maison Moderne. (Photo: Donato Rotunno

Maison Moderne a été mise à l’honneur jeudi soir à Bruxelles lors des B2B Awards récompensant les meilleures réalisations dans la presse et la communication. Paperjam a remporté le trophée de «Mediabrand of the Year».

Doublé gagnant pour Paperjam. Après une récompense obtenue l’an passé - le prix du jury -, la marque phare de Maison Moderne a été à nouveau saluée en Belgique jeudi soir lors des troisièmes B2B Press & Communication Awards organisés à Bruxelles.

La cérémonie, qui s’est déroulée devant quelque 200 personnes, a permis de mettre en lumière 11 marques et réalisations, sur base de 58 dossiers départagés par un jury de spécialistes présidé par Stephan Salberter (head of corporate communication and relations chez ING Belgique).

Le jury a donc retenu Paperjam pour la «Mediabrand of the Year», saluant son écosystème composé du magazine publié 10 fois par an accompagné de son supplément, du site Paperjam.lu et de sa newsletter biquotidienne (8 et 16 heures), des applications mobiles et tablettes, des Dossiers digitaux, des newsletters Coffee Break, du hors-série annuel Paperjam Guide et de son pendant digital.

«C'est une très belle reconnaissance et si le magazine en soi n'est pas un pure player du B2B, son écosystème complet est devenu un dispositif de communication indispensable pour les marques et les entreprises du Luxembourg et de la Belgique», déclare Mike Koedinger, fondateur et CEO de Maison Moderne. «Rien qu'avec le magazine mensuel, nous touchons plus de 10% de la population résidente. C'est vraiment exceptionnel pour un titre écofin.»

Lancé en 2000 par Maison Moderne, Paperjam a aussi étendu sa marque en créant le Paperjam Club qui est devenu, avec 750 entreprises (soit 5.000 membres), le club d’affaires le plus important du pays. Sans oublier la plateforme d’annonces d’emplois Paperjam.jobs.

«Business-friendly» et critique

En tant qu’éditeur indépendant, Maison Moderne privilégie une ligne éditoriale «business-friendly», tout en portant un regard critique sur ce qui se fait au Luxembourg. L’objectif étant de «faire avancer» le pays, en contribuant au changement sociétal et en participant à sa modernisation, ainsi qu’à son rayonnement international.

Cette approche proactive se reflète dans l’évolution que connaît la marque Paperjam, par exemple lors du regroupement des deux cahiers du magazine en un seul et le lancement d’une nouvelle formule en décembre 2015. Celle-ci fut saluée par quatre lecteurs sur cinq lors d’une enquête de satisfaction. 

Des évolutions qui se sont ressenties aussi lors des derniers sondages d’audience réalisés par TNS Ilres. Le nombre d'abonnés à la newsletter paperjam.lu est passé de 22.000 à près de 30.000. L’audience du magazine print s’établit à 50.850 lecteurs résidents (65.000 en tenant compte des lecteurs frontaliers) pour un tirage de 20.000 exemplaires.