ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Innovation

Nouveau banc d’essai pour Goodyear



Le nouveau laboratoire permet à Goodyear de vérifier que les critères de performance qu’il s’impose sont atteints dans des conditions spécifiques, mais aussi d’effectuer des tests réglementaires et d’homologation. (Photo: Goodyear)

Le nouveau laboratoire permet à Goodyear de vérifier que les critères de performance qu’il s’impose sont atteints dans des conditions spécifiques, mais aussi d’effectuer des tests réglementaires et d’homologation. (Photo: Goodyear)

L’équipementier américain a annoncé jeudi l’ouverture d’un nouveau laboratoire d’essais sur son site de Colmar-Berg. Cette installation permettra notamment d’accélérer le développement de nouveaux produits.

Il s’agit, selon le communiqué de presse, d’une installation «à la pointe de la technologie», qui peut accueillir les tests de pneus pour voitures, camionnettes et poids lourds. Un investissement en ligne avec la stratégie de l’équipementier de se placer sur le marché avec des produits à haute valeur ajoutée.

«La stratégie de Goodyear se base sur la production de produits de haute qualité et innovants, alors que le marché s’oriente de manière accélérée vers des pneus plus complexes», a déclaré le président de Goodyear Europe, Moyen-Orient et Afrique, Jean-Claude Kihn, lors de l’événement.

Ce nouveau laboratoire nous permet de remplacer une partie des essais routiers par des tests en laboratoire.

Carlos Cipollitti, directeur général du Goodyear Innovation Center Luxembourg

Le nouveau laboratoire permet à Goodyear de vérifier que les critères de performance qu’il s’impose sont atteints dans des conditions spécifiques. Il donne aussi la possibilité d’effectuer des tests réglementaires et d’homologation.

Cette nouvelle infrastructure va améliorer la réactivité de l’industriel sur le marché. «[Il] nous permet de remplacer une partie des essais routiers par des tests en laboratoire», a confirmé Carlos Cipollitti, le directeur général du Goodyear Innovation Center Luxembourg. «Cela signifie que nous avons moins d’essais sur route à réaliser, ce qui permet de raccourcir le temps de développement et de proposer de nouveaux pneus innovants à nos clients plus rapidement.»

Avec 3.340 employés, dont un millier d’ingénieurs, de scientifiques et de techniciens, Goodyear est l’un des plus gros acteurs du Luxembourg dans le domaine de la R&D.

Il déménagera l’ensemble de son activité d’innovation à l’Automotive Campus en 2018, aux côtés de l’équipementier IEE.