POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Législatives 2018

Nico Keiffer (RTL) pressenti au CSV



capture_decran_2018-02-21_a_14.56.16.png

Nico Keiffer, présentateur des sports sur RTL Télé, rejoindra le CSV. (Photo: Capture d'écran / RTL DR)

Selon les informations de Paperjam, le présentateur de RTL Télé, Nico Keiffer, pourrait quitter la chaîne pour se lancer en politique.

Paperjam apprenait ce mercredi que le présentateur de la rubrique «Sports» de RTL Télé, Nico Keiffer, originaire de Rumelange, pourrait figurer sur la liste du CSV dans la circonscription Sud lors des législatives du 14 octobre. 

Contacté par Paperjam, l’intéressé expliquait que la décision ne serait pas encore définitive, étant donné que le conseil des sages du CSV devrait finaliser les listes avant la convention nationale du 24 mars. RTL avait par ailleurs déjà révélé de nombreux candidats du CSV au mois de janvier. 

Tandis que les règles internes chez RTL prévoient que des journalistes et présentateurs qui se lancent en politique n’apparaissent plus dans ses médias, Nico Keiffer peut continuer à présenter des émissions, étant donné qu’il n’est pas officiellement candidat. Nico Keiffer nous a d’ailleurs précisé qu’il n’a pas démissionné.

Le chef de file du CSV, Claude Wiseler, ne souhaitait pas commenter l’information en marge d’une conférence de presse organisée ce mercredi. Ce dernier se retrouve actuellement devant un certain embarras du choix pour composer les listes électorales et ne souhaite pas offusquer certains membres du parti qu’il devra décevoir en leur refusant une place.

Avec Nico Keiffer aux côtés notamment du président du parti, Marc Spautz, il ne resterait d’ailleurs plus que cinq «places libres» sur 23 dans le Sud. On ne sait toujours pas dans quelle circonscription l’eurodéputée Viviane Reding se présentera.

Du journalisme à la politique

Ce n’est de loin pas la première fois que la politique recrute chez RTL, mais le succès n’est pas garanti. Côté CSV, la journaliste de RTL, Françoise Hetto, entrait au gouvernement en 2009, tandis que l’ancien présentateur télé Félix Eischen réussissait l’entrée au Parlement. Leur collègue de la radio Fränk Kuffer échouait en revanche en 2013. Il travaille depuis au secrétariat de la fraction du parti.

Côté DP, l’ancienne journaliste de RTL Radio Corinne Cahen réussissait son entrée au gouvernement en 2013, après avoir géré l’entreprise familiale. Quand André Bauler quittait son poste de Secrétaire d'État et 2014, l'ancien présentateur télé, Marc Hansen faisait son entrée au gouvernement. Côté LSAP, on pense à la secrétaire d’État pour l’Économie, Francine Closener, ou encore à la députée Cécile Hemmen.

Il n’y a pas que RTL qui produit des politiciens: le président du Parlement, Mars Di Bartolomeo (LSAP), était journaliste au Tageblatt; le député du DP, Gusty Graas, était au Journal; et Viviane Reding provient du Luxemburger Wort.

Football, tennis et politique?

Entré chez RTL le 1er avril 1983, Nico Keiffer est connu en particulier comme commentateur des matchs de football en duo avec l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale, Paul Philipp.

Le présentateur avait également marqué les esprits l’été dernier, lorsqu’il commentait les exploits du tennisman Gilles Müller, qui – pour reprendre les termes de Nico Keiffer – «a pris le taureau espagnol par les cornes» en battant Rafael Nadal en huitième de finale.

Lors de sa défaite le tour suivant contre Marin Cilic, Nico Keiffer s’en prenait verbalement et publiquement au journaliste du Tageblatt Lucien Montebrusco, qui avait sans doute choisi le mauvais moment pour critiquer une ferveur nationale exagérée le jour avant. Nico Keiffer estimait qu’au moins, une personne se réjouirait de la défaite, en nommant Lucien Montebrusco.

Autres départs

Paperjam apprenait par ailleurs que d’autres collaborateurs de RTL, dont des journalistes, seraient sur le point de partir.

Un départ d’ores et déjà annoncé serait celui de l’animateur radio et présentateur météo Yann Logelin, tandis que l’animateur radio Daniel Nepgen a déjà quitté le Kirchberg. Ces derniers ne se lancent pas en politique.

Au total, RTL Lëtzebuerg - la régie publicitaire IP et Eldoradio incluses - emploie plus de 250 personnes.

Dans une première version de cet article, nous avions omis d'évoquer les entrées en politique des journalistes de RTL Françoise Hetto et Marc Hansen.