POLITIQUE & INSTITUTIONS

Politique

Médiateur : Lydie Err décroche son graal



Lydie Err a enfin décroché le poste qu’elle convoitait depuis les années 2000. (Photo : LSAP)

Lydie Err a enfin décroché le poste qu’elle convoitait depuis les années 2000. (Photo : LSAP)

La députée socialiste a été élue par ses pairs, ce jeudi, au poste de médiateur.

Elle a patienté plus d’une décennie. Mais Lydie Err a enfin décroché le poste qu’elle convoitait depuis les années 2000 et pour lequel elle s’était activement formée. À l’origine d’une proposition de loi en faveur de la création du médiateur, passerelle entre les citoyens et les administrations, mais aussi observateur de la vie sociale, Mme Err avait été coiffée au poteau par l’ancien ministre de la Justice, le chrétien-social Marc Fischbach, nommé par la Chambre des députés en décembre 2003.

Elle a été élue ce matin par les députés, avec 44 voix en sa faveur sur 54 exprimées, face à un seul autre candidat, Roy Reding (ADR). Mme Err prendra ses fonctions en février prochain, pour un mandat de huit ans.