ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Marketing

Luxlait ouvre un site touristique



luxlait.jpg

Véritable attraction touristique au cœur d’un site industriel, le Vitarium espère drainer 70.000 visiteurs par an. (Photo: Luxlait)

Au cœur de son nouveau site de production, Luxlait a développé une activité touristique qui allie pédagogie et marketing.

En mars 2010, Luxlait mettait un terme au déménagement de sa laiterie. Celui-ci avait été entamé un an plus tôt. Sur ce nouveau site de production, qui aura coûté en tout et pour tout 150 millions d’euros, le fabricant de produits laitiers grand-ducal ouvrait, samedi dernier, un centre de découverte du lait. Véritable attraction touristique au cœur d’un site industriel, le Vitarium espère drainer 70.000 visiteurs par an. Avant tout, ce nouveau centre veut inviter le visiteur à découvrir l’une des laiteries les plus modernes d’Europe. «En pensant notre nouveau site de production, nous avions prévu de créer un parcours de visite à travers nos installations», explique Pol Paquet, responsable marketing de Luxlait. «C’est suite à la visite d’une brasserie en Allemagne par notre conseil d’administration que nous avons découvert un nouveau concept interactif de visite de site industriel. Dès lors, nous avons voulu implanter ce concept chez nous, à Roost.»

Développé par la société allemande Studio KLV, en collaboration avec des groupes de travail du ministère de l’Education et de la Santé, le parcours plonge le visiteur dans l’univers du lait, de sa production à son conditionnement. «A l’aide de 45 stations interactives, d’un cinéma 3D et d’une galerie de visite animée, le public pourra découvrir les secrets de la production des produits laitiers», poursuit le responsable marketing. Mais le concept ne s’arrête pas là. Dans le nouveau complexe, petits et grands pourront profiter d’un atelier de cuisine, découvrir les bienfaits d’une alimentation saine, le fonctionnement du corps humain, le lait sous toutes ses facettes à travers les ateliers ludiques d’une salle multifonctionnelle et thématique. «Le leitmotiv, dès le départ, a été de créer un site dans lequel on pouvait apprendre en jouant», précise Pol Paquet. Avec, en plus, un lounge bar, c’est un véritable site touristique que l’industriel laitier a mis en place au sein de ses infrastructures pour une étonnante diversification.

Marketing industriel

Mais derrière le projet se trouve aussi un intérêt marketing. L’unique fabricant de produits laitiers luxembourgeois voulait rappeler sa marque à la mémoire des citoyens. «Face à des géants du secteur, qui ont notamment les moyens de s’offrir des campagnes marketing de grande envergure et internationales, nous devions réagir», explique le responsable marketing. Cette idée de montrer l’usine et tout le cycle de production des produits laitiers aux clients de Luxlait, et plus largement aux consommateurs, a alors mûri. L’installation dans le nouveau site était l’occasion de la concrétiser. L’industriel pense le projet depuis 2007. «C’est un concept de marketing industriel. En faisant visiter notre site de production aux consommateurs, souvent des luxembourgeois qui ont grandi avec notre marque, nous voulons à la fois nous rapprocher d’eux et rappeler nos produits à leur esprit», poursuit Pol Paquet.

Luxlait veut attirer la population nationale, mais aussi celle des régions limitrophes. Pour cela, elle travaille directement avec le ministère du Tourisme pour trouver les partenaires qui contribueront à donner de la visibilité à son projet. Le site, à la fois pédagogique et didactique, veut aussi se positionner comme un outil pour les écoles.

Huit personnes travailleront autour de ce nouveau pôle touristique.