POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Télévision

Luxembourg ni noir ni blanc



comeback.jpg

Il y a deux ans, c'était la sitcom «Comeback» qui avait séduit RTL et le Film Fund (Photo: Lucil Film)

C’est la série documentaire «routwäissgro» qui a remporté l’appel à idées lancé par le Film Fund Luxembourg et RTL Télé Lëtzebuerg. Une quinzaine de réalisateurs sont concernés.

Après les sitcoms «Weem sees ët» et «Come Back», le Film Fund et RTL Télé Lëtzebuerg ont à nouveau lancé un appel à idées pour une série d’émissions à diffuser sur la chaîne dans quelques mois. C’est le «Kollektiv 13», groupement d’auteurs-réalisateurs qui a remporté cet appel et qui signera, à partir du 1er février 2015, une série mensuelle de documentaires sur la société luxembourgeoise.

L’appel lancé en mars 2014 avait connu un grand écho auprès du secteur de la production audiovisuelle au Luxembourg puisque quelque 45 projets ont été soumis jusqu’en mai dernier dans tous les domaines. Le jury, composé de représentants de RTL et du Film Fong, a salué la grande qualité des projets soumis, ainsi que le spectre très large, allant du format court s’adressant à une cible spécifique à la série de longs-métrages, dans les domaines aussi bien de la fiction que du documentaire.

Portrait cinglant

Après délibération, le jury a finalement retenu le projet d’une série de documentaires portant le titre «routwäissgro» (rouge, blanc, gris), une série de 24 épisodes de 26 minutes créée par un collectif de réalisateurs luxembourgeois indépendants. Regroupé sous le nom de «Kollektiv 13», le groupe s'est associé à Calach Films pour produire un nouveau concept original de documentaires, destiné à dresser un portrait cinglant et réaliste de la société luxembourgeoise. «Rien n’est jamais noir ou blanc, Luxembourg sans filtre» nous promet le sous-titre.

Chaque épisode est proposé par un réalisateur différent. Celui-ci suit une personne au sein d’une communauté, qui à travers sa réalité quotidienne, ses rêves et ses conflits personnels, permet au spectateur de plonger dans un univers nouveau. Sans commentaire ni jugement, la série s'inspire du film documentaire d'observation, et donne à chaque réalisateur l'occasion de proposer son propre regard sur une situation donnée.

Entre les déboires d'un toxicomane et les aventures d'une famille luxembourgeoise en vacances, les épisodes peuvent prendre tour à tour un ton plus sérieux ou plus léger. Tous relèvent du destin singulier, mais sont en même temps incorporés dans un tissu socio-culturel plus large, qui est au final celui du Luxembourg. De la complémentarité des différents épisodes se dégagera pour le spectateur une image tout en nuances de notre pays et de ses habitants.

 

Production: Calach Films

Producer: Jesus Gonzalez

Creative Producer: Yann Tonnar

Réalisateurs: Rui Eduardo Abreu, Tom Alesch, Thierry Besseling, Max Jacoby, Claude Lahr, Eric Lamhène, Ann Sophie Lindström, Jacques Molitor, Christian Muno, Catherine Richard, Anne Schiltz, Raoul Schmitz, Kim Schneider, Jean-Louis Schuller, Laura Schroeder, Loïc Tanson, Michel Tereba, Yann Tonnar et Govinda van Maele