POLITIQUE & INSTITUTIONS

Eurostat

Luxembourg: le PIB par tête reste écrasant



pibluxembourg.jpg

Eurostat relativise les données luxembourgeoises. (Photo: ONT)

En 2009, le produit intérieur brut (PIB) par habitant a été plus de deux fois et demie supérieur à la moyenne de l’Union européenne.

Crise financière ou pas, le Luxembourg garde une position très dominante en Europe en termes de PIB (Produit intérieur brut) par habitant.

En 2009, selon Eurostat, le produit intérieur brut (PIB) par tête du Grand-Duché, exprimé en standard de pouvoir d’achat (SPA), a atteint 271% de la moyenne des 27 pays de l’Union européenne.

Le SPA est une unité monétaire artificielle qui élimine les différences de niveaux de prix entre les pays.

Un peu moins favorable

Le rapport est toutefois légèrement moins favorable qu’en 2007 (275%) et surtout en 2008 (280%).

Largement en tête du classement établi par l’office statistique européen, le Grand-Duché devance les Pays-Bas (131%), l’Irlande (127%), l’Autriche (124%) et le Danemark (121%).

L’Allemagne, la Belgique (à 116% chacune) et la France (108%) viennent ensuite. En queue de peloton, on trouve la Lettonie (52%), la Roumanie (46%) et la Bulgarie (44%).

Eurostat prend néanmoins soin de relativiser les données luxembourgeoises en rappelant les spécificités du pays: «Le niveau élevé du PIB par habitant au Luxembourg est en partie dû au pourcentage important de travailleurs frontaliers dans l’emploi total. Bien que contribuant au PIB, ils ne sont pas pris en compte dans la population résidente qui sert au calcul du PIB par habitant.»