POLITIQUE & INSTITUTIONS
EUROPE

Statistiques

Luxembourg: la croissance démographique au top



newborn-220142_640.jpg

En matière de natalité, le Luxembourg a enregistré l'an dernier le cinquième taux le plus élevé en Europe. (Photo: DR)

Eurostat a indiqué ce jeudi que c’est le Luxembourg qui avait connu l’an dernier la plus importante hausse démographique de toute l'Union européenne.

Comparé à ses partenaires du Vieux Continent, le Luxembourg a connu en 2013 la plus importante augmentation de population en Europe, grâce une croissance naturelle de 4,2‰ et une progression de son solde migratoire de 19‰.

Selon Eurostat, qui a publié ce jeudi ces données, le Luxembourg devance Malte, la Suède, l’Autriche et le Royaume-Uni, alors que les baisses de populations les plus importantes ont été observées en Lettonie, en Lituanie, à Chypre, en Grèce et au Portugal.

Concernant la seule natalité, les taux les plus élevés ont été observés en Irlande (15,0‰), en France (12,3‰), au Royaume-Uni (12,2‰), en Suède (11,8‰) et ensuite au Luxembourg (11,3‰).

Au niveau de la mortalité, le classement des taux les plus élevés voit se classer en tête la Bulgarie (14,4‰), la Lettonie (14,3‰) et la Lituanie (14,0‰), alors que les plus faibles concernent Chypre (6,0‰), l’Irlande (6,5‰) et le Luxembourg (7,0‰).

Au 1er janvier de cette année, l’Union comptait 507,4 millions d’habitants – dont 549.700 Luxembourgeois – contre 407 millions en 1960.