ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

e-commerce

Live Gamer: un modèle mondial à Bertrange



La communauté des gamers et des marketers du net connaît bien Live Gamer et ses solutions, aussi luxembourgeoises désormais. (Photo: Live Gamer/Facebook)

La communauté des gamers et des marketers du net connaît bien Live Gamer et ses solutions, aussi luxembourgeoises désormais. (Photo: Live Gamer/Facebook)

New York, Séoul, Shanghai et, désormais, Luxembourg. Live Gamer a choisi Bertrange pour son QG européen. Elle est réputée pour ses plateformes de paiement et son écosystème de marketing très prisés des réseaux sociaux et des gamers.

Live Gamer au Luxembourg, cela valait bien un (nouveau) communiqué pour le moins enthousiaste du ministère de l’Économie et du Commerce extérieur. Et c’est vrai que Live Gamer fait figure, pour beaucoup, de modèle planétaire dans le développement de l’économie virtuelle, nourrie aux plateformes de jeux ou aux réseaux sociaux, eux-mêmes alimentés par un marketing intelligemment monétisé.

Et voici que Luxembourg devient la base de référence en Europe pour ce big player, qui a ses grands quartiers généraux à New York, un groupe logé au Delaware, des bureaux à Palo Alto en Californie ou dans le célèbre Research Triangle Park de Caroline du Nord, ainsi que des bases asiatiques implantées à Séoul et Shanghai.

Un jeune directeur local

La nouvelle filiale Live Gamer Luxembourg est toute récente en effet. Constituée le 23 mai dernier, enregistrée à la mi-juillet, elle a élu domicile à Bertrange. La société américaine y est dirigée par Eric Meyer, un ingénieur IT luxembourgeois de 35 ans. Une sorte de symbole en soi. Eric Meyer est par ailleurs (et reste) manager de Digiconcept à Luxembourg, société dont il est administrateur délégué et qu'il a a lancée après avoir travaillé dans les mondes de l’IT et de la finance.

Manifestement, Live Gamer entend grandir dans le microcosme luxembourgeois et européen. Déjà le groupe revendique quelque 60 millions d’utilisateurs en Amérique et sur le vieux continent. Et des clients de référence, comme Facebook.

L’expertise de cet intégrateur de solutions se retrouve dans tous les domaines du net, principalement le gaming, l’e-commerce et tous les dérivés publicitaires qui permettent des retombées non négligeables. «L’expansion de Live Gamer vers le Luxembourg est le reflet de l’importance croissante du segment européen de l’entreprise», dit le communiqué conjoint de Live Gamer et du gouvernement luxembourgeois.

Schneider et Schneider

«Nous saluons son initiative et lui souhaitons la bienvenue parmi les sociétés du monde digital et de l’e-commerce établies chez nous», a commenté Étienne Schneider, ministre de l’Économie et du Commerce extérieur. Son homonyme, Andrew Schneider, fondateur de Live Gamer, voit le Luxembourg comme un «pays qui correspond bien aux plans commerciaux et projets d’expansion. Nous sommes ravis de notre établissement ici et de pouvoir ainsi profiter du cadre technologique et de l’environnement des affaires favorable aux entreprises au Luxembourg.»

Go-between entre le pays de l’Oncle Sam et le Grand-Duché, Jean-Claude Knebeler, directeur exécutif du Luxembourg Trade & Investment Office à New York, se dit «convaincu que Live Gamer s’ajuste parfaitement à notre communauté d’entreprises liées au commerce électronique et aux jeux en ligne. La société est un témoignage de l'esprit innovateur des entrepreneurs de la côte Est, qui croissent au-delà de l'Atlantique et reconnaissent le Luxembourg comme centre principal à partir duquel ils servent leurs clients européens.»