ENTREPRISES & STRATÉGIES

Benji Kontz

L’investissement «le plus important de notre histoire»



benji_kontz.jpg

D’ici à la fin 2016, le groupe Kontz devrait compter 120 personnes. Et 150 «à moyen terme», selon Benji Kontz, administrateur délégué d’Arnold Kontz Group. (Photo: Marion Dessard/archives)

Moins d’un an après avoir annoncé la cession de BMW et Mini au groupe Bilia, Benji Kontz présente les projets du groupe Kontz. Et évoque notamment la deuxième concession, en cours de réalisation à Niederkorn.

Monsieur Kontz, votre nouvelle concession Land Rover/Jaguar doit ouvrir ses portes pour l’Autofestival. Cette date est-elle, en l’état actuel du chantier, réaliste?  

«Nous sommes en pleine croissance des volumes de vente et souhaitons donc démarrer les activités au plus vite. Le rythme de construction est soutenu. L’Autofestival est un moment important pour le secteur automobile et nous ne voulons certainement pas le rater. Pour l’instant, je suis très confiant dans le fait que l’activité pourra commencer début 2017.

Quelles sont les dimensions de cette deuxième concession?

«Elle fera une surface totale de plus de 8.000m2 aménagés. Le showroom accueillera au total 12 Jaguar et Land Rover. Le grand atelier mécanique sera équipé de 12 postes de travail et le site disposera de son propre atelier de carrosserie.

La future concession d'Arnold Kontz Group, en cours de construction à Nierdekorn, se nommera «Jaguar Land Rover SUD».

Quels sont les volumes de vente escomptés cette année pour ces deux marques via les deux sites?

«Nous livrerons plus de 600 Jaguar et Land Rover cette année-ci sur le seul site de Luxembourg-ville. Nous souhaitons approcher rapidement les 1.000 voitures sur les deux sites.

Quelle sera la répartition entre les deux concessions?

«Luxembourg-ville reste bien entendu un endroit très stratégique pour notre groupe et nous continuerons à y commercialiser nos quatre marques anglaises, dans de toutes nouvelles infrastructures. L’arrivée prochaine d’un pôle d’échange du tram à deux minutes de la concession, avec des accès très faciles et directs vers le Centre, le Kirchberg et la Cloche d’Or, permettra d’accentuer encore notre rôle dans les parcs de véhicules de sociétés. Avec la concession dans la commune de Differdange, nous souhaitons devenir une vraie référence pour tout le sud du pays. La concession portera d’ailleurs le nom «Jaguar Land Rover Sud».

La gestion du site de Niederkorn reviendra à Alex Stoffels.

Benji Kontz, administrateur délégué d’Arnold Kontz Group

En termes d’emplois, que représente cette nouvelle implantation? Quels types d’emplois sont concernés?

«Le groupe Arnold Kontz emploie aujourd’hui un peu plus de 100 personnes. Grâce à la toute nouvelle concession, ce nombre sera revu à 120 d'ici la fin d’année. À moyen terme, nous estimons passer à 150 collaborateurs. Nous recrutons actuellement, entre autres, des conseillers commerciaux, des mécaniciens, des magasiniers et des comptables.

Qui avez-vous choisi pour prendre la tête du nouveau site?

«J’ai eu le plaisir de développer le projet de cette concession avec Marc Muller, brand manager du groupe Arnold Kontz pour les marques Jaguar, Land Rover et Lotus, en concertation étroite avec le constructeur. La gestion du site de Niederkorn reviendra à Alex Stoffels, avec qui j’ai déjà travaillé dans le passé. Il était dernièrement sales manager d’une grande concession automobile et a fait le choix de nous rejoindre pour refaire partie de la dynamique du groupe Arnold Kontz.

Alex Stoffels aura en charge la gestion de la nouvelle concession. (Photo: Marion Dessard/archives)

Alex Stoffels

Et en ce qui concerne le coût de cet investissement?

«Nous communiquons rarement sur des montants, mais je peux vous confirmer que nous opérons actuellement les investissements les plus importants dans toute l’histoire du groupe Arnold Kontz, à la fois sur notre site central à la route de Thionville et sur le nouveau site à Niederkorn. Nous démontrons par là notre engagement à long terme vis-à-vis des marques automobiles exclusives avec lesquelles nous avons choisi d’intensifier notre partenariat et nous allons de ce fait contribuer à une croissance qualitative au Luxembourg de toutes les marques pour lesquelles nous assurons la représentation exclusive.»