COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Réseau social

Life Up débarque au Luxembourg



Jean-Christophe Bonicard, jeune « multi-entrepreneur », l'un des fondateurs de Life Up. (Photo : Life up)

Jean-Christophe Bonicard, jeune « multi-entrepreneur », l'un des fondateurs de Life Up. (Photo : Life up)

La plate-forme web met en relation particuliers et professionnels qui ont un service à fournir ou à demander. Créée dans la région parisienne, la prometteuse start-up arrive au Grand-Duché pour élargir son réseau.

Après à peine neuf semaines de lancement, mais déjà des centaines d'inscrits et des milliers de fans, Life Up ouvre sa plate-forme web 2.0 au Luxembourg. « Nos voisins luxembourgeois ont non seulement la possibilité de s'inscrire gratuitement, et de proposer leurs services ou prestations, mais ils pourront aussi payer en toute sécurité, via un prestataire luxembourgeois » signalent les jeunes créateurs de cette start-up française très remarquée.

En fait, Life Up (sur mylifeup.com) a été repérée au Grand Prix Médicis 2012, en octobre dernier à Paris, à l’occasion du salon des micro‐entreprises au Palais des Congrès. Finaliste, Life Up a été retenue pour la pertinence de son projet, l’originalité de l’idée et l’innovation dont elle fait preuve.

Missions par mail ou SMS

Créée en 2012, Life Up est un portail interactif de mise en relation, qui développe un système d’entraide au quotidien entre particuliers et/ou professionnels. « Une personne qui a une mission ou une prestation à accomplir la confie à une personne compétente ou à un professionnel fiable, qui habite près de chez elle, désireux de compléter son salaire ou d’avoir un nouveau client », explique Jean-Christophe Bonicard, jeune « multi-entrepreneur » qui est l'un des fondateurs de Life Up.

Le principe s’applique à quantité de domaines : dépannage informatique, réalisation graphique, création de site internet, livraison d'un colis, garde d'enfant, traduction de texte, animation d'un anniversaire ou d'une soirée, mission bricolage ou jardinage... « Le réseau Life Up propose des centaines de catégories », précise la plate-forme. Interactive, géolocalisée, elle diffuse les annonces en temps réel par email et par SMS.

Entraide et économie locale

Life Up accueille deux types d'utilisateurs : les « posters » qui délèguent leurs tâches quotidiennes et les « runners » qui réalisent les missions. Les premiers proposent un prix pour un service, les seconds acceptent les missions qu'ils sont capables de réaliser dans un secteur géographique qui leur convient. « C'est une vraie rupture économique, car nous privilégions la demande et non plus l’offre. Les longues recherches, c’est terminé. Vous demandez, vous trouvez, et vous payez uniquement quand la prestation est réalisée », souligne M. Bonicard. « Ce que nous faisons a pour vocation ultime de construire une réelle entraide et une économie locale entre particuliers et professionnels, en changeant leur façon d’acheter et de vendre. C’est un projet ambitieux. Mais à ‘Monsieur Crise’ nous répliquons par Victor Hugo : ‘Rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est venue.’ »