PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS

Nouvelles étapes

Licence, gouvernance et expansion pour SnapSwap



paulhelminger_snapswap.jpg

Paul Helminger a été choisi notamment en raison de ses connexions susceptibles de faciliter l’expansion de SnapSwap. (Photo: Christophe Olinger / archives)

La start-up fintech SnapSwap vient de recevoir le statut d’établissement de monnaie électronique, lui permettant de proposer de nouveaux services dans l’univers du paiement mobile. Paul Helminger en devient le président du conseil d’administration.

Un nouveau pas décisif pour SnapSwap. La start-up arrivée au Luxembourg en octobre 2015 vient de recevoir l’autorisation d’opérer en tant qu’établissement de monnaie électronique sous l’égide de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF). 

Axée sur les nouveaux protocoles de paiement, dont la blockchain, l’entreprise qui disposait déjà d’un agrément en tant qu'établissement de paiement du ministère des Finances vient de se voir accorder cette autorisation signée par le Premier ministre.

«Nous sommes fiers d’être la première entreprise en Europe à obtenir une autorisation d’agir en tant qu’établissement de monnaie électronique afin de fournir des services financiers mettant en œuvre des technologies avancées telles que blockchain», indique Denis Kiselev, fondateur et CEO de SnapSwap.

La fintech basée au Lux Future Lab voit dans cette autorisation le moyen d’offrir de nouveaux services, notamment au départ de l’application mobile Gloneta exploitée avec Worldline, le service de paiement électronique du groupe Atos. Développée autour de la blockchain, l’application Gloneta propose un service de paiement peer-to-peer, des transactions interdevises instantanées et gratuites ainsi qu’une messagerie mobile.

Une expérience à la croisée des chemins du paiement et de la communication via les réseaux sociaux qui pourra être prolongée par d’autres fonctionnalités comme des cartes de débit physiques et virtuelles liées aux comptes Gloneta, grâce à la nouvelle licence reçue.

Nouvelle présidence pour Paul Helminger

Parallèlement à cette autorisation, SnapSwap structure sa gouvernance en nommant Paul Helminger à la tête de son conseil d’administration. L’ancien bourgmestre de la capitale et président de différents CA (Luxair et Cargolux notamment) a été choisi pour sa «riche expérience ainsi que ses connexions internationales».

«Je suis heureux d’accueillir Paul Helminger en tant que président de notre conseil d’administration. Paul apporte au conseil sa grande expertise dans le domaine de la stratégie, ses connaissances au niveau mondial, ainsi qu’un réseau unique de relations professionnelles», indique Denis Kiselev. «Nous allons poursuivre le développement de Gloneta de manière à ce que notre application offre une réelle valeur à nos clients tout en leur permettant d’y prendre plaisir et de profiter de l’expérience.»