POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Acier et aluminium

L’Europe exemptée des taxes américaines



poutres60m_arcelormittal_et_cfl_cargo.jpg

L’Europe devrait passer au travers des mesures protectionnistes souhaitées par Donald Trump en ce qui concerne l’acier et l’aluminium. (Photo: Maison moderne / archives)

L’Union européenne «et d’autres pays» seront exemptés «pour le moment» des droits de douane américains sur les importations d’acier et d’aluminium. C’est le représentant au Commerce des États-Unis, Robert Lighthizer, qui l’a annoncé ce jeudi après-midi.

Après sa visite mardi et mercredi à Washington pour discuter des droits de douane sur les importations d’acier et d’aluminium, la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, s’attendait à ce que l’UE soit exemptée des taxes voulues par Donald Trump. Et elle a été entendue, puisque le représentant au Commerce des États-Unis, Robert Lighthizer, a annoncé ce jeudi après-midi que l’Union européenne «et d’autres pays» seront exemptés «pour le moment».

Wall Street a d’ailleurs ouvert en net recul, craignant des annonces de Trump contre la Chine, qui ne fait donc pas partie des pays exemptés. Vers 15h10, le Dow Jones DJI lâchait 0,98% à 24.440,08 points. Le Nasdaq NDX abandonnait 0,86% à 7.281,77 points. Le S&P 500 321D perdait 24,95 points à 2.686,98 points.

Il s’agit là d’une bonne nouvelle pour le secteur industriel européen. «Cet après-midi, Trump va faire une annonce sur de possibles exemptions. Nous nous attendons à être sur cette liste, nous n’en sommes pas sûrs. En fin de compte, c’est le président qui décide», avait déclaré Cecilia Malmström ce jeudi devant des députés européens réunis à Bruxelles lors d’un sommet concernant justement ces taxes américaines – qui doivent entrer en vigueur dès vendredi – de 25% sur l’acier et de 10% sur l’aluminium.