PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Assurances

Assureurs au Luxembourg

Les réfugiés du Brexit transfèrent leurs actifs



city.jpg

La City autorise peu à peu les assureurs à travailler depuis Luxembourg. (Photo: Shutterstock)

Les assureurs anglo-saxons qui ont fait le choix du Luxembourg dans le cadre du Brexit obtiennent peu à peu les autorisations de transférer leurs portefeuilles d’activités.

Après l’assureur américain AIG en octobre, trois nouvelles compagnies d’assurances venues à Luxembourg dans le contexte du Brexit ont obtenu de la Prudential Regulation Authority, l’autorité de contrôle du secteur des assurances au Royaume-Uni, les autorisations de transférer leurs portefeuilles d’activités.

Les autorisations sont parues dans le Journal officiel le 9 novembre. Elles concernent Hiscox Insurance Company Limited, CNA Insurance Company Limited et Tokio Marine Kiln. À chaque fois, les autorisations concernent le transfert d’un portefeuille d’assurances non-vie.

Parmi la dizaine d’assureurs qui ont fait le choix de transférer au Luxembourg leurs activités pour l’Union européenne, la plupart sont actifs dans l’assurance non-vie destinée aux entreprises.

Statistiques surgonflées

Après obtention de ces autorisations, elles vont donc pouvoir réellement entamer leurs activités. Et, en fin de compte, faire gonfler les statistiques du secteur au Luxembourg. De fait, même si leurs équipes se limitent à quelques fonctions-clés actuellement, l’ensemble du personnel de leurs filiales dans l’Union européenne sera comptabilisé au Luxembourg.

En juillet dernier, lors de la publication des résultats pour 2017, Claude Wirion, président du comité de direction du Commissariat aux assurances (CAA), estimait que le secteur de l’assurance non-vie pourrait tripler de volume d’ici la fin 2019.

Selon une récente étude du cabinet de conseil EY, le Luxembourg figure en troisième position parmi les places financières de l’Union européenne ayant le plus bénéficié du mouvement de relocalisation.

Dublin vient en tête avec 27 sociétés. Francfort est deuxième (17) et Luxembourg troisième (16), devant Paris (15).