POLITIQUE & INSTITUTIONS

Travaux au Kirchberg

Les premiers rails du tram font leur apparition



img_0459-790x527.jpg

Les tout premiers rails du tracé du tram au Kirchberg ont été posés. Les 33 kilomètres nécessaires à la réalisation du premier tronçon devraient être en place d’ici le début 2017. (Photo: Luxtram)

En travaux au Kirchberg depuis le début de l’année, le chantier du tram commence à prendre une forme plus concrète avec l’installation d’une cinquantaine de mètres de rails entre la Coque et la rue Richard Coudenhove-Kalergi.

Cinq mois après le début des travaux préparatoires du tram de part et d’autre du Pont Rouge, les premiers rails ont officiellement fait leur apparition. Sur une cinquantaine de mètres, entre la Coque et la rue Richard Coudenhove-Kalergi, les futurs supports du tram ont été posés sur des traverses.

Un timing un peu plus long que planifié, puisqu’en février dernier, André von der Marck assurait que la pose des premiers rails se ferait à partir «du mois d’avril».

1 / 5
2 / 5
3 / 5
4 / 5
5 / 5

Selon le planning avancé par le directeur de Luxtram, la fin de cette partie du chantier est prévue «pour la fin 2016, début 2017». À l’heure actuelle, l’équivalent d’une vingtaine de kilomètres de rails a été livré, sur les 33 nécessaires à la réalisation du premier tronçon qui doit relier Luxexpo à l’arrêt Pfaffenthal-Kirchberg.

Pour mémoire, les rames du tram doivent circuler officiellement «au deuxième trimestre 2017», en même temps que la mise en service du funiculaire destiné à relier la gare ferroviaire du Pfaffenthal au Pont Rouge. Or, la date de ce dernier a été fixée au 10 décembre 2017. Les travaux du tram côté Limpertsberg vont eux se poursuivre jusqu’à l’arrivée des forains de la Schueberfouer. Ils ne reprendront que six semaines plus tard, soit mi-septembre.