PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Gouvernance

Les fonds au cœur de l’agenda de l’Ila



nathaliedogniez_mariejeannechevremont.jpg

Marie-Jeanne Chèvremont-Lorenzini, présidente de l'Ila et Nathalie Dogniez, présidente du groupe de travail dédié aux fonds au sein de l'Ila. (Photo: Christophe Olinger)

L'Institut luxembourgeois des administrateurs célèbre cette année son dixième anniversaire dans le contexte d'une responsabilisation toujours plus accrue du rôle des membres de boards, dont ceux de fonds d'investissement. Le groupe de travail dédié au pilier majeur de la Place vient de passer sous la présidence de Nathalie Dogniez.

Organisé conjointement par PwC Luxembourg et l'Institut luxembourgeois des administrateurs (Ila), le Funds Day est l'occasion de faire le point chaque année sur l'actualité de l'industrie des fonds d'investissement sous l'angle de la gouvernance. L'édition 2015 qui s'est déroulée le 22 janvier a aussi permis de présenter comme de coutume la dernière version de l'étude «Fund Governance Survey» de PwC, estampillée également par l'Ila, qui célèbre cette année son dixième anniversaire.

«Cet événement était l'un de nos premiers projets importants en matière de communication, car nous avions cerné un besoin de la part des administrateurs de se réunir pour échanger les bonnes pratiques», rappelle Marie-Jeanne Chèvremont-Lorenzini, présidente de l'Ila depuis 2011.

Travaillant souvent en solo, les administrateurs de fonds peuvent par ce biais élargir leur réseautage et bénéficier du partage d'expériences.

Un groupe de travail clé

Avec l'évolution de l'industrie des fonds, devenu le pilier phare de la Place, le groupe de travail dédié de l'Ila est aussi devenu, très logiquement, l'un de ses plus actifs et importants. John Parkhouse devenant en juillet prochain managing partner de PwC Luxembourg, la présidence de ce groupe de travail vient d'être confiée à Nathalie Dogniez. Une passation de pouvoir qui a été officialisée durant le Funds Day.

«Je suis heureuse d'endosser ce rôle à la tête de ce comité très dynamique, à l'image de l'industrie des fonds d'investissement qui est concernée par de nombreux sujets d'actualité, dont la question de la gouvernance», déclare Nathalie Dogniez à Paperjam.lu.

Également associée de PwC, Mme Dogniez est notamment spécialisée dans les aspects réglementaires des fonds d'investissement. Avant d'entrer chez PwC en mai 2014, elle était responsable de la gestion d'actifs chez KPMG Luxembourg.

Renforcer le rôle des femmes

Dix ans après la création de l'Ila, le rôle des administrateurs de sociétés s'est professionnalisé. Et les formations prodiguées par l'Institut se sont parallèlement étoffées afin de fournir le support nécessaire à ses membres.

«La gouvernance recouvre différents aspects, dont celui, très important, de la formation. Compte tenu des exigences réglementaires en vigueur, les administrateurs doivent désormais être en mesure d'apprécier différents éléments relatifs, par exemple, à la gestion du risque, aux canaux de distribution... Notre rôle est de les aider en prodiguant les formations nécessaires, mais aussi d'assurer une veille permanente pour mettre à jour nos guidelines», ajoute Nathalie Dogniez.

Parmi les éléments relevés dans la Fund Governance Survey, la sous-représentation des femmes dans les conseils d'administration de fonds demeure un enjeu important. Tout en s'assurant de faire en sorte que les administrateurs disposent des compétences suffisantes.

«La volonté est certes de compter davantage de femmes au niveau des boards, de susciter la mixité, car la représentation féminine est insuffisante, mais le critère premier pour tout administrateur, qu'il soit un homme ou une femme, reste celui de la compétence», relève Nathalie Dogniez.

Membre de la Confédération européenne des associations d'administrateurs, l'Ila peut d'ores et déjà faire partager à ses pairs un dense retour d'expérience au vu de la maturité de l'industrie des fonds au Luxembourg. La promotion des talents féminins sur le long terme pourrait constituer à cet égard une opportunité supplémentaire pour la Place de se distinguer à l'international.