POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Sortir

Les expositions de l’été



expo_passion_royale_pour_l_art.jpg

Une passion royale pour l'Art, à la Villa Vauban. (Photo : Collections royales des Pays-Bas - La Haye)

Prenez le temps cet été de découvrir les expositions organisées par les musées et centres d’art à Luxembourg. Quelques lignes pour vous donner envie.

Damage Control: Art and Destruction since 1950
Organisée en collaboration avec la prestigieuse Smithsonian Institution, l’exposition «Damage Control» au Mudam explore la notion de destruction dans l’art d’après-guerre. Il s’agit d’un choix subjectif qui rassemble pas moins de 90 œuvres d’artistes de grande renommée comme John Baldessari, les frères Chapman, Thomas Demand, Sam Durant, Felix Gonzales-Torres et encore bien d’autres.

Jusqu’au 12 octobre, www.mudam.lu

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

(Photo: Ori Gersht Big Bang I, 2006 (détail) © Photogramme: Ori Gersht. Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, Washington DC, Joseph H. Hirshhorn Purchase Fund, 2008)

Hlysnan: the Notion and politics of listening
Un peu d’attention est requise pour découvrir cette exposition du Casino. Car c’est un art qui s’écoute plus qu’il ne se regarde. Les commissaires Kevin Muhlen et Berit Fischer attirent notre attention sur l’acte actif de l’audition et surtout de l’écoute, à considérer comme une action, un geste, une attitude et une prise de position.

Jusqu’au 7 septembre, www.casino-luxembourg.lu

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

(Photo: Daniela Brahm & Les Schliesser, eins und eins sind eins, 2009. 2 fichiers audio. Vue d'installation au Casino Luxembourg, 2014. © Patrick Galbats)

Une Passion royale pour l'art
On connait bien Guillaume II à cause de la place du centre-ville, mais on sait moins que ce roi des Pays-Bas et Grand-Duc du Luxembourg était aussi un grand amateur d’art et qu’avec sa femme, la tsarevna Anna Pavlovna, il a constitué une importante collection qui fut dispersée après sa mort. 

La Villa Vauban, en collaboration avec le Musée national de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, le Dordrechts Museum, les Collections royales des Pays-Bas à La Haye présente une partie de ces chefs-d’œuvre en provenance de cet ensemble prestigieux. L’exposition s’intéresse par ailleurs à la vie du couple royal et y sont présentés par exemple des cadeaux de mariage, des meubles d’art provenant de différentes résidences royales et des objets d’usage privé richement décorés leur ayant appartenu.

Jusqu’au 12 octobre, www.villavauban.lu

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

(Photo: Collections royales des Pays-Bas, La Haye)

Un voyage romantique. Chefs-d’œuvre de la Collection Rademakers
Le MNHA consacre son exposition d’été à un thème largement apprécié du public: le romantisme. C’est à travers la présentation de la collection Rademakers que ce mouvement européen est présenté. Maîtres néerlandais et belges sont les auteurs de paysages, marines, vues urbaines, portraits et autres peintures qui invitent à un voyage dans le temps.

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Jusqu’au 14 septembre, www.mnha.public.lu