ENTREPRISES & STRATÉGIES

Développements

Les deux faces de l’affaire Schonenberg



20181212_photo_matic_zorman_5190.jpg

Paul-Michael Schonenberg, 73 ans, préside l’Amcham depuis 2000. (Photo: Matic Zorman)

Deux articles parus dans le Lëtzebuerger Journal indiquent que le CEO de l’Amcham, Paul-Michael Schonenberg, aurait dupé l’État et les contribuables. Nos collègues de Delano ont recueilli d’autres informations sur la suite de cette affaire.

Paul-Michael Schonenberg a-t-il utilisé sa vénérable position de CEO de l’American Chamber of Commerce (Amcham) pour «s’enrichir» personnellement?  

Deux articles fouillés et parus dans le Lëtzebuerger Journal les 7 et 10 février laissent entendre que M. Schonenberg aurait utilisé une carte de crédit de l’Amcham à des fins personnelles. Les articles évoquent aussi un conflit d’intérêts vis-à-vis d’une ONG qu’il a fondée: International Communities of Luxembourg asbl. 

Suite à ces publications, nos collègues de Delano ont mené l’enquête sur ce qui pourrait devenir un feuilleton à rebondissements. 

Lire l’article de Delano sur les deux faces de cette histoire.