POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Statistiques

Les coûts de la main-d’œuvre en hausse de 4,0% en un an



Entre les deuxièmes trimestres de 2016 et de 2017, les coûts de la main-d’œuvre au Luxembourg ont progressé de manière beaucoup plus importante que la moyenne de l’UE et de la zone euro.

Les coûts horaires de la main-d’œuvre ont augmenté de 1,8% dans la zone euro et de 2,2% dans l’ensemble de l’Union européenne au deuxième trimestre de 2017, par rapport au même trimestre de l’année précédente, a indiqué Eurostat.

Dans la zone euro, durant la même période, les coûts horaires de la main-d’œuvre ont progressé de 1,5% dans l’industrie, de 2,0% dans la construction, de 2,1% dans les services, de 1,9% dans l’économie marchande, et de 1,5% dans l’économie principalement non marchande.

Dans l’Union européenne, ils ont évolué de 2,2% dans l’industrie, de 1,6% dans la construction, de 2,7% dans les services, de 2,5% dans l’économie marchande, et de 1,7% dans l’économie principalement non marchande.

Devant l’Allemagne, dont les coûts de la main-d’œuvre ont augmenté de 2,3% en un an, la France (1,4%) et la Belgique (1,1%), le Luxembourg affiche quant à lui une progression générale de 4,0%.

Celle-ci résulte d’une progression de 2,6% dans l’industrie, de 3,2% dans la construction, de 3,8% dans les services, de 3,6% dans l’économie marchande, et de 5,2% dans l’économie principalement non marchande.

Dans l’Union européenne, il n’y a qu’en Finlande (-0,3%) que les coûts de la main-d’œuvre n’ont pas progressé.