ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Automobile

Les ambitions mesurées de Peugeot



Stéphane Le Guevel est directeur général de Peugeot Belgique Luxembourg.  (Photo: Peugeot)

Stéphane Le Guevel est directeur général de Peugeot Belgique Luxembourg. (Photo: Peugeot)

Forte d’une progression de 20% de ses ventes au Luxembourg l’an dernier et à la veille de l'Autofestival, la marque française poursuit son offensive commerciale avec la présentation de la nouvelle 508.

Avec 2.142.000 véhicules vendus à travers le monde, 2010 a été l’année de tous les records pour Peugeot. Au Luxembourg aussi, l’année écoulée est à marquer d’une pierre blanche, avec une progression des ventes de l’ordre de 20%, le gain d’un point de part de marché et une 5e place au classement national des marques les plus demandées.

«En 2010, Peugeot consolide sa place de première marque automobile française dans le monde. La croissance s’illustre partout, tant en Europe (+7,6%) qu’en Asie (+39%), Amérique du Sud (+29%) ou en Russie (+34%), confie Stéphane Le Guevel, directeur général de Peugeot Belgique Luxembourg. Cette progression marque le succès de l’offensive commerciale lancée en 2010, à l’occasion du 200e anniversaire du groupe industriel. Voici tout juste un an, Peugeot dévoilait de nouvelles ambitions internationales, avec l’objectif de gagner trois places et d’atteindre la 7e place du ranking mondial. Une partie du chemin est fait puisque nous grimpons déjà d’un échelon.»

Pari du renouvellement

En un an à peine, Peugeot a réussi le pari du renouvellement. La marque a modernisé ses lignes de style et dévoilé sa nouvelle signature «motion & émotion», soit l’exigence au service de l’émotion. «On doit évidemment notre succès aux produits récemment lancés. Les 3008 et 5008 ont contribué à étendre la couverture de marché dans le segment des volumiques compacts. Cela s’est traduit par un énorme succès avec plus de 12.000 ventes pour le marché Belux, bien au-delà de nos prévisions les plus optimistes. Le modèle RCZ affiche lui aussi des résultats inattendus, 25% au-dessus des objectifs initiaux.»

En 2010, Peugeot réalise également une progression marquée sur le marché des véhicules utilitaires légers avec une progression de 36% des ventes. «Cette activité est soutenue par un engagement fort du réseau, précise Stéphane Le Guevel. Nous avons mis en place une nouvelle politique de vente aux sociétés qui s’est traduite par une hausse de 20% des activités BtoB de notre département Peugeot Professionnel.»

Progression attendue de 0,5% au Luxembourg

Pour l’année à venir, la marque sochalienne compte bien poursuivre sur la même dynamique. L’arrivée de la 508 est là pour l’y aider. «Notre offensive commerciale va encore s’accentuer, annonce le directeur général. Pour le Luxembourg, nous ambitionnons une augmentation de 0,5% de nos parts de marché pour passer la barre des 8%. Avec le lancement de la 508, nous nourrissons de nouvelles ambitions dans ce segment des grandes routières avec le top 5 en point de mire.»

Pour le constructeur français comme pour ses concurrents, l’Autofestival est évidemment un moment crucial qui viendra donner les premières tendances du marché luxembourgeois. «Pour atteindre nos objectifs, c’est dès maintenant qu’il faut convaincre les clients. Nous jouons une partie importante sur une période relativement courte», reconnaît Stéphane Le Guevel.

Peugeot poursuit également son offensive sur le terrain de l’environnement avec l’arrivée prochaine de la technologie e-HDi sur les modèles 508 et 308, le lancement de la 3008 HYbrid4, premier crossover hybride diesel au monde, à l’automne et l’arrivée attendue de la Peugeot iOn, modèle entièrement électrique.