COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

EXPERTISES - The Intelligent Enterprise

L’entreprise intelligente pense avec vous



paperjam_21_09_new_copy.png

Crédit Photo : SAP

La façon dont nous travaillons chaque jour change radicalement. Mais pas comme certains voudraient le croire. Les futurologues se chevauchent dans leurs tentatives de définir le futur environnement de travail. Souvent, ils rappellent des images du film «Minority Report».

Pas le but, mais un moyen

Ces images ne sont que partiellement basées sur ce que le futur apporte réellement. La façon dont nous communiquons avec notre environnement et notre technologie va certainement changer radicalement. Les méthodes de saisie modernes ne sont pas le but en soi, mais seulement un moyen.

Ce qui va changer considérablement, c’est la manière dont la technologie, et en particulier le logiciel d’entreprise, «pense» avec nous. Les méthodes de saisie utilisées jouent un rôle absolu à cet égard, mais ne sont pas le but en soi.

Voici quelques exemples qui sont déjà possibles aujourd’hui et qui gagneront du terrain.

 

La parole

La communication par la parole est aussi ancienne que l’humanité.  C’est l’une des formes de communication les plus efficaces. Le problème était que, depuis longtemps, la technologie ne nous comprenait pas bien - littéralement. Ce n’est plus le cas. On s’habitue de plus en plus au fait que la technologie autour de nous comprend nos mots et phrases prononcés. Des assistants personnels comme Alexa et Siri jouent notre musique préférée via Spotify si nous le demandons.

Nos systèmes ERP deviennent également de plus en plus performants.  Ceci est particulièrement utile, par exemple, dans la voiture. En route vers un client, vous demandez simplement quelles opportunités sont ouvertes. Les détails du rendez-vous précédent ou les derniers chiffres de vente. Simplement en le demandant. Mais également dans d’autres domaines, la parole peut faciliter l’interaction avec nos systèmes. Pensez à demander le rapport hebdomadaire depuis votre ordinateur ou portable. Pas en trouvant le document PDF via six clics de souris, mais simplement en le demandant. 

 

Chatbots

Les chatbots vont plus loin que la simple réponse aux questions et aux demandes orales. Ce ne sont plus seulement les interlocuteurs de nos internautes qui répondent aux questions les plus fréquentes. Les chatbots sont des robots intelligents qui nous aideront dans notre travail quotidien.

Grâce à l’utilisation de la technologie NLP (Natural Language Processing), il est possible de faire votre travail via une conversation «normale». Un chatbot ne répond pas seulement à votre question, mais peut également poser des questions. «De quel ordre voulez-vous recevoir plus d’informations?» «Quelle date de livraison a été communiquée?»  À travers une conversation naturelle, le bot peut découvrir ce que vous voulez savoir et donner la bonne réponse.

L’intelligence artificielle ajoute des opportunités. Le bot apprend comment vous travaillez. Après avoir demandé des données, vous recevrez une question complémentaire pour savoir si ces données doivent vous être envoyées par courrier électronique. Très utile lorsque vous êtes en déplacement. Et lorsque vous avez demandé des informations sur un client, le bot peut demander s’il doit planifier un rendez-vous dans le calendrier. Dans un autre cas, le bot appelle le client sans que vous ayez à effectuer vous-même des actions.

 

Augmented reality (AR)

Une autre façon d’offrir des informations est l’AR. Cette technologie projette des informations sur le monde physique réel. Cela peut être fait, par exemple, à l’aide de lunettes intelligentes ou de lentilles de contact intelligentes. Ici, vous voyez toujours le monde autour de vous, mais vous obtenez des informations supplémentaires. Pensez à l’état d’une machine et les instructions d’assemblage ou de démontage.

Les applications pratiques sont légion. Un sélecteur dans un entrepôt bénéficie d’une projection de l’itinéraire optimal. Ensuite, les lunettes indiquent quels articles choisir. La technologie de reconnaissance d’image vérifie si le sélecteur possède le bon élément.

Un autre exemple. Un technicien de service étudie à distance une installation dans un environnement insalubre. Comment? En envoyant un robot avec caméra à des endroits insalubres pour le technicien, par exemple avec des températures élevées ou beaucoup de fumée. Ici aussi, les informations supplémentaires sur les images de la caméra sont précieuses pour le technicien. 

AR peut également augmenter la sécurité. Pensez à un mécanicien d’ascenseur qui se voit offrir des informations sur ses lunettes avec lesquelles il peut regarder à travers le mur. De cette façon, il sait quelle installation est suspendue, sans avoir à effectuer de mouvements dangereux.

Le monde se numérise, nous voulons des informations plus nombreuses et plus rapides pour prendre les bonnes décisions. Cela ne signifie pas que nous allons vraiment vers une entreprise mains libres. Une interaction moindre avec un clavier n’est pas une fin en soi. Une interaction plus intelligente l’est.

Venez découvrir lors du SAP Forum le 26 septembre comment ces nouvelles technologies peuvent aider votre business.

Article publié pour la première fois sur SAP Blog Pays-Bas.

 

Retrouvez toute l’actualite The Intelligent Enterprise