PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Banque centrale du Luxembourg

Légère chute en février pour le bilan des banques



La Banque centrale du Luxembourg observe des baisses mensuelles mais, sur un an, la tendance est positive. (Photo:DR)

La Banque centrale du Luxembourg observe des baisses mensuelles mais, sur un an, la tendance est positive. (Photo:DR)

Entre janvier et février 2015, la somme des bilans provisoires des institutions financières monétaires a connu une légère baisse mensuelle de 0,2%. Fin février, la somme des bilans des banques était de 780.946 millions d’euros.

Selon les chiffres provisoires publiés par la Banque centrale du Luxembourg, la somme des bilans des institutions financières monétaires (IFM) s’élevait à 1.018.684 millions d’euros à la date du 28 février 2015. Elle était de 1.020.555 millions d’euros au 31 janvier 2015, ce qui veut dire qu’elle a subi une légère chute mensuelle de 0,2%. Sur un an, par contre, entre les mois de février 2014 et février 2015, la somme des bilans des IFM a connu une hausse de 11,3%.

Au niveau des banques, la somme des bilans provisoires s’élevait à 780.946 millions fin février 2015 contre 782.216 millions au 31 janvier 2015. La BCL constate une baisse mensuelle de 0,2% alors que sur un an, entre février 2014 et février 2015, la somme des bilans des banques a connu une hausse de 9,4%. À la date du 28 février, 143 banques étaient inscrites sur la liste officielle.

Au niveau des OPC monétaires, le mouvement est quasi similaire. La BCL annonce une somme des bilans provisoires s’élevant à 237.733 millions d’euros au 28 février 2015 contre 238.339 millions d’euros au 31 janvier. C’est une baisse de 0,25%. Par contre, ici aussi, en un an, de février 2014 à février 2015, la somme des bilans était en hausse de 18,1%. À la fin février, le nombre d’OPC monétaires était de 173 compartiments.