POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Statistiques

Léger recul du chômage en Europe sur un an



Derrière la Grèce, c'est l'Espagne qui affichait en octobre le taux de chômage le plus élevé de l'Union européenne, avec 24,0%. (Photo: DR)

Derrière la Grèce, c'est l'Espagne qui affichait en octobre le taux de chômage le plus élevé de l'Union européenne, avec 24,0%. (Photo: DR)

Si le chômage est resté stable en Europe entre septembre et octobre, il a en revanche légèrement diminué sur un an, tant dans la zone euro que dans l’ensemble de l’Union européenne.

Eurostat a indiqué ce vendredi que le taux de chômage dans l’Union européenne s’était établi à 10,0% en octobre, stable par rapport au mois de septembre mais en léger recul par rapport à octobre 2013 où il était de 10,7%.

Dans la zone euro, le chômage affiche un taux de 11,5%, identique à celui de septembre et en légère diminution également (-0,2%) par rapport à octobre 2013.

1,54 million de chômeurs en moins en 12 mois

À la fin octobre, 24,41 millions de personnes étaient au chômage, dont 18,39 millions pour la seule zone euro. Par rapport à il y a un an, le chômage a baissé de 1,54 million de personnes dans l’Union européenne et de 547.000 personnes dans la zone euro.

Au niveau des États membres, c’est en Allemagne (4,9%) et en Autriche (5,1%) que les taux de chômage étaient les plus faibles en octobre, et les plus élevés en Grèce (25,9%) et en Espagne (24,0%).

Le Luxembourg, avec un taux de chômage de 6,0% selon les méthodes de calcul d’Eurostat – stable par rapport à septembre –, se classe en sixième position dans le classement des taux de chômage les plus faibles en Europe.