POLITIQUE & INSTITUTIONS

Matériaux composites

Le professeur Philippe Dubois à la tête du NCC-L



prphilippedubois.jpg

Le professeur Philippe Dubois était jusqu'ici vice-recteur en charge de la recherche à l'Université de Mons. (Photo: DR)

Jusqu’ici vice-recteur en charge de la recherche à l’Université de Mons, en Belgique, le professeur Philippe Dubois vient d’être désigné pour diriger le National Composite Center – Luxembourg (NCC-L).

Après la récente annonce de la mise sur pied du National Composite Center – Luxembourg (NCC-L), une plate-forme technologique axée sur le développement et le traitement de matériaux innovants, Luxinnovation a indiqué ce lundi que la direction de ce centre, qui débute ses activités cette année, avait été confiée au professeur Philippe Dubois.

Diplômé de l’Université de Namur et docteur en sciences de l’Université de Liège, le professeur Dubois est aujourd’hui vice-recteur en charge de la recherche à l’Université de Mons où il dirige le Centre d’innovation et de recherche en matériaux polymères qui regroupe plus de 160 chercheurs.

La direction du NCC-L marquera donc une nouvelle étape dans sa carrière où, au sein des infrastructures du List à Bascharage, puis à terme sur le site d’Esch-Belval, il va prendre la tête d’une équipe qui emploiera jusqu’à 60 personnes.

Doté d’un budget de 100 millions d’euros pour les cinq prochaines années, le NCC-L est financé par des fonds publics et privés.

Au Luxembourg, le secteur des matériaux composites – que le NCC-L devrait dynamiser encore un peu plus – emploie quelque 1.600 salariés pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 400 millions d’euros par an.