COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Ressources humaines

Une carrière en cinq dates:

Le parcours de Lucien Thiel



Paperjam

Lucien Thiel, député, conseiller communal de la Ville de Luxembourg, conseiller du président de l'ABBL, est né le jour de la Saint-Valentin de l'an 1943. Il a fait ses études à l'Athénée de Luxembourg et à ESJ et HEI Paris. 

1959: Mon premier article au Journal

C"était un petit "deux colonnes" de rien du tout, au sujet d'une réunion d'un club local, en page 6 du LëtzebuergerJournal. Mais pour l'élève de 4e que j'étais, ce fut mon premier article couché noir sur blanc dans un véritable journal. Ma décision était prise: j'allais devenir journaliste.

1968: Rédacteur en chef de la Revue

Après mes études à Paris, suivi de deux ans de pratique au magazine national (et très familial) Revue, je me trouvais promu rédacteur en chef doté de suffisamment de liberté d'action pour diriger la Revue vers le genre "news". Elle restera pourtant bien luxembourgeoise avec un grand penchant pour la Cour grand-ducale et tout ce qui était local.

1980: à la tête du Land

Lorsque l'éditeur de l'hebdomadaire politique d'Lëtzebuerger Land tomba malade, je me retrouvais à la tête d'un journal dont le tirage était inversement proportionnel à son influence politique. Nous étions quatre journalistes avec une secrétaire, le boulot était dur et exigeant et l'attitude critique qui marquait depuis toujours le Land n'était pas faite pour se faire que des amis. C"étaient des années excitantes car je ne me suis jamais senti si près de la réalisation de cet éternel rêve d'un journaliste qui est celui de servir la société et la démocratie rien qu'en l'informant bien et correctement.

1990: Au service de la place financière

à force de côtoyer le monde économique luxembourgeois marqué par l'essor de la place bancaire, celle-ci m'était devenue familière. à tel point que je n'ai pas hésité lorsqu'on m'offrit de prendre la direction de l'ABBL. Déjà cinquantenaire à l'époque, la représentation professionnelle du secteur financier cherchait son second souffle pour être à la hauteur de l'ascension époustouflante de la place. Comme directeur de l'ABBL, j'ai eu le privilège d'être impliqué dans la création de l'Institut de formation bancaire et de l'Académie bancaire européenne, de l'Association pour la santé au travail du secteur financier et de l'Agence de transfert de technologie financière, de la Fédération des professionnels du secteur financier Profil et de la Luxembourg School of Finance.

2004: Ma troisième carrière

Au moment où je commençais à forger mes projets pour la retraite, j'eu la surprise de me voir proposer une participation aux élections législatives de 2004 et d'en sortir élu. Me voilà donc installé sur le banc de la majorité au Parlement national et sur celui de l'opposition au Conseil communal de la capitale. Et ma vie continue à être captivante, excitante et riche. Avec encore et toujours le même regret de manquer de temps pour tant d'autres choses qui me sont chères dans ma vie.