COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Ressources humaines

Une

Le parcours de Georges Lentz



Paperjam

Georges Lentz, administrateur délégué de Bofferding, a 56 ans. Marié, il est père de deux enfants.

1968: Départ pour les États-Unis

Après une année 68 mouvementée en France, après la fondation d'un journal estudiantin, après l'échec puis le succès au Bac, un départ vers un nouveau monde s"imposait. J'ai été admis à la Miami University (Oxford Ohio). Ma vie aux États-Unis, pendant 3 ans et demi, a été une expérience unique qui m'ouvrit des horizons nouveaux. Elle a eu une influence positive et non négligeable sur ma carrière.

1975: Fusion entre Funck-Bricher et Bofferding

En 1975, j'ai rejoint l'entreprise familiale, la Brasserie Funck-Bricher (fondée en 1764) et située à Luxembourg dans le quartier du Grund, pour participer à la fusion avec la Brasserie Bofferding à Bascharage (fondée en 1842), qui donna naissance à la Brasserie Nationale. Ce rapprochement a permis, à terme, de constituer la première brasserie de la région et de garantir la pérennité d'une industrie nationale.

1976: Rénovation du quartier du Grund: Vieux Luxembourg et Cercle Munster

Le Grund, quartier délaissé et mal connu, sombrait inexorablement dans la déchéance. Vieux Luxembourg, en tant que promoteur de sa restauration, a contribué d'une façon essentielle au renouveau de ce quartier historique. Bien que critiqué au départ par d'obscurs contestataires et pour des raisons très confuses, Vieux Luxembourg a réussi à donner une nouvelle vie à ce quartier. Un autre facteur non négligeable du sauvetage du Grund a été l'installation du Cercle Munster en son sein. Véritable institution au Grand-Duché, elle a confirmé et accentué le renouveau du quartier. J"ai eu l'honneur de participer à ces deux aventures.

1999: Fusion entre Munhowen et Hippert

La brasserie Nationale (Bofferding), ayant réussi au cours des années, à se hisser à la première place des brasseries luxembourgeoises, il s"agissait alors de renforcer le système de distribution de ses produits. Le rachat en 1992 de la société de distribution Hippert fut un premier pas dans cette direction, suivi en 1999 par la fusion, que j'ai orchestrée, avec Munhowen (fondée en 1908), pour constituer le premier distributeur de boissons de la Grande Région.

Munhowen emploie actuellement 250 personnes et réalise un chiffre d'affaires six fois plus important que la maison-mère.

2004: Reprise de la Brasserie Battin

L'entente entre nos deux familles brassicoles date de plusieurs décennies. Cette excellente collaboration commença par de simples liens commerciaux pour aboutir en 2004 à une reprise totale des activités de la Brasserie Battin.

Nous comptons sur ce rapprochement pour renforcer la pérennité des forces luxembourgeoises face aux concurrents mondiaux.