POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Acea

Le marché automobile européen en repli en septembre



auto.jpg

Selon l’Acea, un peu plus de 11,6 millions de véhicules neufs ont été immatriculés dans l’Union européenne le mois dernier. (Photo: Paperjam.lu / archives)

Les immatriculations de voitures neuves en Europe ont reculé de 2,0% en septembre, tout en progressant de 3,7% pour les neuf premiers mois de l’année.

L’Association des constructeurs européens d’automobiles (Acea) a indiqué ce mardi que les immatriculations de voitures neuves en Europe avaient reculé de 2,0% en septembre, en comparaison annuelle.

Le mois dernier, 1,43 million de voitures neuves ont été immatriculées dans l’Union européenne, contre 1,46 million un an plus tôt, a indiqué l’Acea.

Selon l’association, ce résultat est surtout dû à un recul des immatriculations dans deux gros marchés que sont le Royaume-Uni (-9,3%) et l’Allemagne (-3,3%), recul qui n’a pas pu être compensé par des progressions enregistrées principalement en Italie (+9,0%) et en Espagne (+6,7%).

Pour les neuf premiers mois de cette année, c’est toutefois une hausse de 3,7% des immatriculations – 11,6 millions au total – qui a été observée au niveau européen, comparativement à la même période de 2016.

Concernant le Luxembourg, l’Acea renseigne 3.968 nouvelles immatriculations réalisées en septembre, soit 11,2% de plus qu’un an plus tôt.

Cette hausse atteint 3,8% pour la période de janvier à septembre, confirmant la bonne santé du marché automobile grand-ducal déjà soulignée il y a peu par la SNCT, via le Statec.