COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Jour J

Le marathon des réseaux sociaux



Comme chaque samedi, Paperjam se penche sur l’activité des réseaux sociaux. Événement exceptionnel oblige, zoom sur le marathon dont le départ est donné ce samedi avec le regard de notre partenaire, Clement & Weyer.

Avant le départ de l'ING Night Marathon 2015, il est intéressant de jeter un coup d’œil sur l'activité de son organisateur, des sponsors, des partenaires et aussi des participants connus sur les médias sociaux.

Certains des éléments déclinés et autres bonnes pratiques peuvent certainement être réutilisés pour des campagnes d’autres entreprises autour d'un événement majeur.

ING sur tous les canaux

Principal sponsor et partie prenante avec la Ville de Luxembourg dans l’organisation, ING est cette année déjà très présente sur le web et les médias sociaux.

La banque a mis en ligne un site web dédié au marathon pour encourager les coureurs, ainsi que communiquer des informations importantes autour du grand événement.

Le groupe, qui a été en deuxième position dans le baromètre des médias sociaux du secteur financier au mois de mai, a partagé pendant toutes les dernières semaines des informations intéressantes concernant l'équipement des coureurs, ainsi que des articles de presse concernant le marathon.

Dans l'air du temps, ING a aussi su profiter de la popularité de YouTube pour publier des vidéos sur les coulisses de l'événement.

La page Facebook «ING Runner's Community - Luxembourg» ainsi que l'événement «ING Night Marathon Luxembourg» connaissent un grand succès. Avec plus de 4.400 personnes inscrites sur l'événement et 2.700 personnes qui «aiment» la page, ING a su toucher les internautes et a créé toute une communauté autour de l’événement.

Il est particulièrement intéressant d’utiliser les événements Facebook pour se connecter avec ses utilisateurs puisque chaque invité d'un événement reçoit par défaut des notifications de chaque nouvelle publication sur cette page.

L’absence d’Instagram est par contre surprenante dans l’effort de marketing du marathon. ING a raté l’occasion de se placer sur le réseau social et d’utiliser les occasions multiples qui vont s’offrir lors de ce week-end pour lancer leurs efforts sur cette plateforme utilisée surtout par un public jeune et créatif.

La Ville aussi

Ce n’est pas seulement ING qui a su profiter de la popularité du marathon pour intensifier ses efforts sur les médias sociaux. La Ville de Luxembourg (toujours première des grands employeurs sur Facebook) en a profité pour partager des informations, mais aussi pour présenter son offre «Mon circuit dans la ville» sur laquelle les coureurs peuvent partager leurs parcours d’entraînement. 

La Ville de Luxembourg a aussi profité de YouTube pour aider les participants dans leurs efforts d’entraînement pour le marathon.