COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Sport

Le Luxembourg a son équipe de cyclisme



Tous les coureurs étaient présents pour la première conférence de presse. (Photo: Luc Deflorenne)

Tous les coureurs étaient présents pour la première conférence de presse. (Photo: Luc Deflorenne)

Tous les coureurs de Team Leopard-Trek – le nom de la nouvelle formation cycliste – étaient présents ce jeudi à la Coque pour une première opération de communication. La présentation officielle est prévue dans la soirée.

Après six mois de silence et d’informations partielles distillées au compte-gouttes, l’équipe cycliste du Luxembourg a enfin tenu sa première conférence de presse.

Une opération de communication bien huilée organisée ce jeudi à 13 heures à la Coque en présence de toute l’équipe et notamment des enfants du pays: les frères Fränk et Andy Schleck (deuxième du Tour de France en 2009 et en 2010). La présentation officielle aura lieu à partir de 20 heures au même endroit au Kirchberg.

Aucune donnée chiffrée n’a été dévoilée sur l’équipe baptisée Team Leopard-Trek (anciennement the Luxembourg Pro Cycling Project): «Le montant du budget n’est pas rendu public», s’est contenté de répéter le manager général Brian Nygaard.

Cet homme de communication n’a toutefois pas caché que d’importants moyens financiers étaient nécessaires à la réalisation de l’objectif numéro un: remporter la Grande Boucle, l’épreuve reine. «Si vous payez des cacahuètes, vous avez des singes», a-t-il ajouté en référence aux salaires attrayants versés aux coureurs.

Outre les frères Schleck, l’équipe est notamment composée de Fabian Cancellara (Suisse), Jens Voigt, Linus Gerdermann, Fabian Wegmann (Allemagne), Daniele Bennati (Italie), Stuart O’Grady (Australie) et Maxime Monfort (Belgique), une sélection des coureurs les plus en vue du peloton au cours des dernières saisons.

Brian Nygaard a aussi fait mention de la «grosse contribution» de l’équipementier américain Trek, fournisseur officiel et conseiller de l’équipe.

Mercedes-Benz, Craft et Enovos

Mercedes-Benz, l’équipementier sportif Craft et Enovos font partie des principaux partenaires. La société d’énergie luxembourgeoise a signé un contrat de sponsoring de trois ans.

«Le soutien de cette équipe internationale aux racines luxembourgeoises entre bien dans le cadre de la philosophie d’entreprise durable d’Enovos (…). En outre, la carrière ascendante des frères Schleck concorde parfaitement avec notre stratégie de croissance», indique Jean Lucius, le CEO d’Enovos Luxembourg dans un communiqué.

«Enovos peut d’ores et déjà se féliciter d’une clientèle attrayante en Allemagne, France, Belgique et Autriche et a l’intention de renforcer et d’accroître sa présence dans le domaine du gaz naturel et de l’électricité dans le segment B2B de ces pays. L’équipe internationale (…) garantit une large présence des médias sur ces marchés», commente Enovos.

Seul manquait à l’appel l’investisseur Flavio Becca. L’homme d’affaires luxembourgeois, à l’origine de cette initiative, a pour l’instant choisi de rester dans l’ombre.