POLITIQUE & INSTITUTIONS

Visite au Grand-Duché

Le Luxembourg n’a d’yeux que pour Elon Musk



Elon Musk, ici aux côtés de Xavier Bettel, a été la personne la plus courtisée lors de la réunion informelle des ministres de l'Énergie ce mercredi. (Photo: Twitter/@Xavier_Bettel)

Elon Musk, ici aux côtés de Xavier Bettel, a été la personne la plus courtisée lors de la réunion informelle des ministres de l'Énergie ce mercredi. (Photo: Twitter/@Xavier_Bettel)

Présent dans le cadre de la réunion informelle des ministres européens de l’Énergie, le cofondateur de PayPal et Tesla ne cesse d’être le centre de toutes les attentions. De Xavier Bettel à Étienne Schneider en passant par Claude Turmes, tous réclament son attention…

Rares sont les réunions organisées dans le cadre de la présidence luxembourgeoise à affoler les réseaux sociaux. Pourtant, celle qui se déroule ce mercredi au Convention Center du Kirchberg en fait partie. Même si le thème abordé par les ministres européens – «New energy technologies as business and investment opportunities for Europe» – fait figure d’enjeu majeur, la raison de l’affolement tient en une seule personne. Un Américain de surcroît, Elon Musk.

Outre son CV sur lequel figurent quelques-unes des plus grandes réussites économiques de ces dernières années, ce qui fait du milliardaire une attraction tient dans les opportunités qu’il représente. Car l’homme mise sur des idées sur lesquelles personne n’avait parié auparavant. Résultat, ce mercredi, Elon Musk se retrouve la coqueluche des hommes politiques. Voire LA personne à rencontrer.

Rencontre «très inspirante»

Preuve en est le nombre de tweets postés par les représentants luxembourgeois, toute tendance politique confondue. Le premier à dégainer n’a été autre qu’Étienne Schneider (LSAP), vice-Premier ministre et ministre de l’Économie. L’hôte de la réunion informelle dédiée aux énergies du futur évoque ainsi «une rencontre en tête-à-tête intéressante» avec son invité américain.

Puis ce fut au tour du Premier ministre, Xavier Bettel, de faire état de sa rencontre avec le milliardaire sur son compte Twitter. Un message envoyé peu de temps après son tweet indiquant son départ du poste de président du DP. Alors qu’Étienne Schneider avait qualifié d’«intéressante» sa rencontre, le Premier ministre n’hésite pas à définir son entrevue comme «très inspirante», avec un homme «innovant et aventureux».

Enfin, ce fut au tour de Claude Turmes, eurodéputé Déi Gréng, de publier son image aux côtés de la personnalité incontournable du jour. Le qualifiant de «pionnier», l’élu écologiste évoque «une vision pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique». Une définition appliquée également à Bertrand Piccard, initiateur et pilote du premier avion solaire, également présent ce mercredi au Luxembourg.

Mais au-delà des différentes rencontres plus ou moins officielles, l’homme d’affaires américain devrait profiter de sa présence au Luxembourg pour évoquer certains de ses projets et nouer de nouveaux contacts sur le Vieux Continent. Le milliardaire pourrait ainsi tenter de convaincre les ministres de l’Énergie de se pencher sur son «Powerwall», une batterie domestique au lithium-ion au prix de vente deux fois moins élevé que ses concurrents. Reste désormais à savoir si toutes ces rencontres aboutiront. Que ce soit en termes d’avancées pour le grand public ou de prises de parts de marchés pour les différentes sociétés d’Elon Musk…